Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bienvenue au pays du froid polaire, Kami...

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

1 Bienvenue au pays du froid polaire, Kami... le Ven 3 Déc 2010 - 13:57

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Le vol se passa sans souci, surtout que le jeune sportif s'endormit bien rapidement. Pendant tout le voyage ou presque, Kjell caressa son chien et lui parla en regardant le garçonnet somnoler. Il mangea bien un collation et jeta un oeil à son ordinateur portable mais sans grande motivation. Il avait trouvé un des élus... il souriait.

Finalement, la voix de l'hôte blond se fit entendre.

"Le capitaine vous informe que la manoeuvre d'atterrissage va débuter... veillez attacher vos ceintures et garder vos possessions bien fixées."

Kjell remarqua que Kami avait déjà bouclé sa ceinture avant de dormir. Souriant, il mit un harnais en nylon gris et cyan à Kurl et s'installa dans son fauteuil. Le chien vint se lover entre ses jambes, assit sur son séant. Le norvégien fixa le harnais du canidé au siège et ferma sa propre ceinture. Il était tout ravi de rentrer au pays.

" Bienvenue en Norvège... la Terre des Lacs et des dieux Nordiques... Terre où de grands héros ont foulé la neige pendant des générations. Notre périple n'est pas fini... Nous avons encore à prendre la voiture pendant deux bonnes heures... "

Un léger grésillement laissa place à la voix du grand blond alors que l'atterrissage s'exécutait, sans réel surprises ni secousses au delà du nécessaire.

"Bienvenue en Norvège, l'Aéroport Vigra de la ville d'Alesund... Le temps est clair et les températures douces soit 0°C. Il est actuellement 23h25. "

Le scandinave à la toison dorée passa alors près des deux voyageurs et déclencha l'ouverture de la porte et l'abaissement de la passerelle. il invita le groupe à descendre puis jeta sa casquette d'hôte sur un des sièges et sa veste d'uniforme avant de passer un large manteau de montagne et une écharpe aux couleur de l'équipe de football : 'Aalesund FK'. Il souriait de toute ses dents, ravi de marcher sur le sol natal puis escorta kjell, kami et kurl, toujours avec son harnais mais gardé sans laisse, trottinant aux côtés de son maitre.
Il faisait froid pour Kami plutôt habitué à la douceur méditerranéenne, 10 degrés de moins et un légère pellicule de neige sur certain toits de l'aéroport en disait long sur le climat hivernal local... Nouvel enchaînement de couloirs, d'Escalators et de portes mais personne ne les attendait ni ne contrôla leurs papiers ni ne questionna à propos du chien noir. Kjell était connu en ces lieux et de nombreux sourires féminins l'accompagnèrent au long de son passage.

Ils arrivèrent après un nouveau séjour dans le froid léger et un parking quasi désert devant un 4X4 gris métallisé de la marque SAAB, modèle fort peu connu en Europe. Le blond se posta au volant sans dire un mot, il se saisit d'un casquette de chauffeur et se la posa sur la tête avant d'enfiler une paire de gant de cuir noir. Le chien s'engouffra comme une bombe dans le coffre et Kjell s'installa calmement à l'arrière derrière le conducteur. Il invita Kami à prendre place à l'arrière à ses cotés. Une petite valise noir lustrée reposait maintenant sur les genoux de Kjell.

" Monte... notre destination se nomme Hasla et est une petite ville constituée de hameaux bordés par des Fjords. La bas marque une des étapes de ton entraînement qui commencera au lever du soleil... Tu ferais mieux d'essayer de dormir dans la voiture car la journée qui va suivre sera intense. Hans t'aidera à t'installer dans ta chambre particulière. La plupart sont vides pour le moment car certain sportifs sont parti en Trekking et sont bien plus au nord... "

Le trajet se fit en silence si ce n'est de temps en temps le ronflement de Kurl qui s'harmonisait avec le ronronnement du moteur puissant de l'engin aux quatre roues motrices montées de chaînes pour l'hiver. Le véhicule s'immobilisa et la lumière de ses phares éclairèrent une rue vide, soulignant des bâtiments à deux ou trois étages aux enseignes écrites dans une langue inconnue du jeune homme. La voiture était arrêtée devant un chemin fermé par un grand portail noir et argent qui s'ouvrit finalement sans un bruit, les phares soulignèrent un petit bois de pin enneigé bordant une route de gravier et de neige, un grand bâtiment sans étage d'une largeur d'un terrain de football et au loin, finalement, une sorte de manoir vieille époque à trois étages, digne d'un duc ou d'un baron... D'autres bâtiments partageaient l'espace restant dont l'un dominant l'ensemble par au moins 3 étages supplémentaires. La voiture s'arrêta et le chauffeur, Hans apparemment, en sortit. il libéra Kurl qui se précipita dans la neige et le bois pour soulager la nature. Bientôt Kami et Kjell Mani foulèrent un sol de gravier et de neige. Il y avait de la lumière au second étage du manoir et dans l'espèce de tour plus moderne se découpant au second plan... L'ensemble mélangeait donc hight-tech et traditionnel avec un luxe certain.

Trois marches nettoyées révélant une très belle pierre grisée furent montées et une double porte de bois sombre ouverte par Hans. Le trio rentra mais le le chien resta dehors à se dégourdir les pattes.

Kjell toisa le garçon alors qu'il se tenait au centre d'un Hall, chauffé et ventilé, ou trônait divers vestiges de la culture Viking. Un grand râtelier permettait de voir clairement des haches, des glaives et même un gros bouclier rond. Des peintures montrant des drakkars et des scènes de pillage historique... Une peau d'un ours noir qui avait du être énorme était fixé sur un pan de mur. La pièce aurait été effrayante au premier abords si de la lumière timide venant d'une autre pièce à la porte entrouverte ne leur parvenait pas. Hans alluma la lumière, révêlant un large lustre qui pailletait de cristal et envoya un temps des reflets sur les murs.

"Bienvenue au Manoir Raumsdal... Ici est récupéré un patrimoine de 4000 ans d'histoire aussi bien familiale que nationale. Ma lignée familiale prend ses bases à l'époque des Vikings et a joué un rôle tout particulier dans la défense des terres bordant le Rivière Rauma. Bien que le manoir soit relativement récent, il aurait été bâti sur les fondations de la forteresse du Roi Nor, dont une légende norvégienne retrace la volonté d'indépendance et la fierté des irréductibles chevaliers ayant peuplé ces terres... "

Il fit une pause, pour laisser à Kami le temps d'explorer le hall...

Kami


A l’atterrissage de l’avion Kjell lui présenta alors le lieu. Il lui parla de dieux et de héros. Kami était alors surpris d’entendre cela car pour lui les dieux n’existe pas sauf si un viens le voir. Puis le pilote annonça au micro la fin du voyage et aussi la température extérieure. Quand Kami entendit qu’il faisait 0 degré, il se douta que c’était une température douce. Lui qui venait du nord de l’Espagne où il faisait bien plus chaud et il comprit maintenant quand Kjell lui avait dit de prendre des affaires qui pouvaient tenir chaud. Puis le pilote alla jusqu’à la prote et il l’ouvra juste après avoir mis un manteau et une écharpe. Juste à l’ouverture de la porte, le jeune homme était déjà frigorifié. Il trembla de toute part et il boutonna son blouson jusqu’au dernier bouton.

Puis les 3 hommes et le chien sortit de l’avion, pour passer dans couloirs et des portes électriques. Puis une fois sortit, Hans alla ouvrir une voiture de type 4*4. Kami avait alors un sourire car il pouvait avoir un peu de chaleur grâce au chauffage de la voiture et se réchauffer ses mains qu’il avait déjà de geler. Il remarqua que Kurl sauta de suite dans la voiture et Kjell l’invita alors à entrer à l’arrière de la voiture. Kami avait remarqué sur les genoux de son nouveau maître, une valise noire il se demanda bien ce qu’elle contenait. Puis Kjell lui conseilla alors de se reposer le temps du trajet. Kami fit alors un signe de la tête et il s’endormit d’un trait comme si le voyage l’avait déjà épuiser.

Après la route qui dura deux bonnes heures en voiture, Le véhicule s’arrêta devant un manoir qui paraissait ancien. Kami se réveilla alors. Il regarda à travers la fenêtre et il vit un manoir, pour lui ça ressemblait plus à un château et il se demandait bien comment il allait faire pour se retrouver à cet endroit. Il espérait toujours que ce n’était pas ici qu’il allait être hébergé. Puis les protagonistes foulèrent la neige qui était nouveau pour le jeune homme. Kami rentra alors dans le manoir et regarda tout autour de lui, un grand hall se montra devant lui. Avec un escalier au milieu pour pouvoir monter aux étages. Puis il vit tout ce qui ornait les murs de ce bâtiment. Des armes, des animaux et pour finir des tableaux qui devaient être peint à une époque assez ancienne et qui devait retranscrire l’histoire de ce peuple. Puis Hans alluma la lumière et Kami vit alors un lustre qui brillait de mille feux. En effet, des cristaux y pendaient dessus et avec la lumière cela se reflétait sur tout l’étage. Ca donnait un air de conte pour enfant et Kami n’en croyait pas ses yeux, il alla faire un peu le tour du hall du manoir pour se rendre compte que ce n’était pas un rêve mais la réalité. Puis Kjell lui présenta un peu le manoir et son histoire. Puis Kami alla revoir Kjell et lui demanda :

« C’est ici que je vais vivre maître ? C’est bien trop grand pour moi ce manoir, je vais m’y perdre à coup sur ici. Je peux voir ma chambre si c’est ici que vous m’héberger ? »

Kami regarda Hans puis Kjell en attendant la réponse et il se tourna de nouveau pour contempler ce manoir tant il était magnifique à la vue.

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Kjell souriait largement devant l'enfant qui s'émerveillait. Il lui laissa le temps de se familiariser avec le décor et finalement lui répondit :

« Ce manoir sert d'hébergement aux jeunes prodiges qui comme toi suivent leur entraînement sous l'égide de la Fondation Asgard. Le siège social de la fondation se trouve à Oslo, la capitale de la Norvège. Bien entendu, il est impossible de donner une qualité de vie et le calme nécessaire dans une grande ville c'est pour cela que ce manoir a été aménagé. Si ton entrainement porte les fruits escomptés, tu ne tarderas pas à rencontrer celle sans qui le projet n'aurait jamais aboutit... »

Il resta assez discret sur cette personne mais laissa filtrer assez d'informations pour sous-entendre que la fondation était dirigée par une femme. Il lança un regard amusé à Hans qui avait troqué sa coiffe de conducteur contre une veste de majordome. Décidément cet homme était multitâche !

« Hans te montrera ta chambre dès que nous en aurons fini ici. Ne t'inquiète pas, tout a été prévu pour te donner un maximum de confort et faciliter ton repos. Il y a une salle de bain commune à l'étage mais un lavabo dans chaque chambre avec un miroir. Actuellement, seule trois chambres sont occupé en plus de la tienne et les autres sont vacantes. Tu seras seul pour le moment car les autres sportifs ne reviendrons que dans un mois. »

Il fit quelques pas vers un grand tableau auquel il fit face... Long de bien un mètre pour une largeur d'à peine moins, il représentait un vieil homme aux traits durs et à la barbe fournie et tressée, coiffé d'un heaume orné de deux grandes ailes. Il portait une épaisse armure de fourrure et de métal, une lance dans la main droite et semblait assit sur un trône de pierre. La représentation s'accompagnait de deux loups et de deux corbeaux. Le tout respirait une certaine solennité et sérénité.



Kjell toisa la peinture un long moment sans rien dire mais finalement brisa le silence.

« Kami ? Viens plus près. Que vois -tu ici ? »

Il lui désignait le portrait.

Kami


Kami vit alors Kjell qui avait le sourire aux lèvres. Le jeune homme regarda toujours les murs et l’intérieur de cette bâtisse qui l’impressionné. A croire qu’il avait eu de la chance que quelqu’un le remarque lors d’un match de boxe et qui le prenne sous son aile. Mais il n’aurait jamais imaginé vivre un jour dans un aussi grand manoir. Puis Kjell prit la parole pour répondre aux propos du jeune homme. Il lui expliqua que cet endroit était fait pour héberger des jeunes prodiges et qu’il préférait les amenés ici que dans une grande ville où le calme ne serait pas roi. Mais Kami se posa des questions aussi sur son entraînement, qu’est-ce qu’il va bien pouvoir faire, quel style se serait et combien de temps ça lui prendrait pour connaître ce que veut dire l’expression « être fort ».

Puis il lui expliqua que c’est une femme qui est à la tête de cette fondation et que s’il réussissait son entraînement il devrait la rencontré. Puis le jeune homme vit alors Hans qui changea de nouveau son costume, à croire que c’est homme à tout faire en ces lieux. Puis Kjell lui décrivit comment étaient les dortoirs. Il lui expliqua qu’il était seul pour le moment car les autres sportifs seraient parti peut-être en stage et qu’ils reviendront que dans un mois. Qu’est-ce qu’il pourrait bien faire tout seul pendant un mois dans une grande demeure. Puis Il vit son entraîneur qui commença à s’avancer et il regarda un tableau qui était accroché sur un mur. Il vit un homme comme si c’était un guerrier, avec deux loup à sa gauche assis et deux corbeaux, dont un qu’il avait reconnu car il avait les ailes déployé. Puis Kjell l’invita à s’approcher et lui dire ce qu’il voyait sur ce tableau. Le jeune homme ne comprenait pas bien le sens de la question et surtout le but. Car il voit la même chose que lui sur ce tableau puis il lui répondit :

« Beh, je vois un guerrier tenant une arme dans sa main droite avec deux loups assis à sa droite et deux corbeau dont un que l’on voit grâce à ses ailes qu’il déploie. »

Puis Kami lui posa une question :

« Quel est le but de cette question car je n’ai pas bien saisi le sens. S’il y avait un côté caché à votre question. »

Puis Kami s’arrêta de parler et il attendit la réponse de son maître.

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Kjell et Hans souriaient. Le grand blond reprit la parole, montrant du dos de la main l'homme peint sur le trône.

« La fondation Asgard a été fondée en l'honneur de cet homme. Asgard, selon la mythologie nordique et viking, était la terres des Ases... La terres des Dieux nordiques. Ne t'inquiète pas, je ne te demande pas de croire mais ton coeur s'ouvrira un jour à la vérité. Cet être vénérable que représente la peinture n'est pas moins qu'Odin lui-même, il est le dieu principal du panthéon nordique. Il représente le Savoir en tant que gardien du langage runique et des premiers mots, la Victoire en tant que chef de guerre et maitre des champs de batailles divins. Il est également le seigneur de la Mort, accompagnant les combattants honorables tombés au combat jusqu'au festin des dieux où ils sont sacrés et festoient pour l'éternité. »

Il prit une légère pause et continua son petit monologue...

« La fondation Asgard respecte les principes d'Odin selon lesquels un corps sain doit s'accompagner d'un esprit sain et qu'un esprit sain ne peut l'être sans un coeur entier et brave. »

Il montra de la nostalgie en caressant la peinture alors qu'il continuait.

« J'étais à ta place, il y a de cela quinze ans... Devant cette peinture... J'ai fait la promesse d'oeuvrer dans le but de voir la renaissance des Dieux d'Asgard et je suis plus proche que jamais d'y parvenir.  »

Kjell libéra un peu de son cosmos et le fit remplir le hall, une sensation de bienveillance et de sérénité envahit les trois hommes. Le cosmos de Kjell était communicatif, affable et agréable comme les paroles doucereuses du norvégien.

« Mais tout ceci n'est que le commencement pour toi, Kami. Si tu écoute les préceptes d'Odin, tu deviendras non seulement un sportif d'exception mais aussi un Héros digne des temps mythologiques... Il est temps maintenant pour toi d'aller te reposer. »

Il regarda sa montre et sourit voyant qu'il approchait de 3H00 du matin. Il conclut son discours simplement en invitant le garçon à suivre Hans.

«  Il est déjà fort tard et ton entrainement commence demain à 9h... Hans te conduira à ta chambre et te réveillera dans cinq heures pour le petit déjeuner... »

Kjell fit un petit signe comme pour permettre à l'enfant de disposer. Il croisa les bras et toisa l'homme de la peinture sans rien ajouter. Avant que Kami ne puisse rien ajouter, Hans lui posa une main forte sur l'épaule et lui fit signe de monter à l'étage avec ses valises...

Kami


Kami attendait toujours la réponse de son maître par rapport à la question bizarre qu’il lui avait posé auparavant sur la peinture. Il vit alors Kjell et Hans sourire. Puis le blond prit la parole en montrant le tableau. Il lui expliqua alors que c’est un dieu qui est dessiné dessus et qui s’appellerait Odin. Kami n’avait jamais entendu parler de ce nom et surtout qu’on lui dise qu’il était un dieu. Il continua à parler de la peinture et de seigneur de guerre qu’est Odin. Puis le hall était comme éteint vu que l’homme avait repris son souffle mais il reprit de suite. Puis il caressa la peinture, c’est là que Kami croyait peut-être à un dieu qui existait. Car l’homme marqué de l’affection envers ce personnage en montrant ce geste. Puis il lui dit alors qu’il était à sa place il y a une quinzaine d’année. Kami était perdu avec tout ça et il ne comprenait même pas la moitié des choses et surtout comment un dieu pourrait-il exister. Puis son maître libéra encore une fois cette aura qui donner une sensation de bien être ici. Kami était envoutée par ce phénomène et c’est aussi pour cela qu’il avait suivit.

Puis son maître lui dit alors, que s’il suivit les préceptes d’Odin, il serait aussi un héros des temps mythologiques. Puis il lui dit alors d’aller se reposer. En effet le jeune homme était fatigué à cause du voyage et il baillât avec la bouche grande ouverte et quand il s’en aperçut il lâcha un petit mot :

« Désolé maître. »

Puis le jeune homme apprit qu’il devait se lever dans pas moins de cinq heures et là, Kami fit une tête de stupéfaction. Il n’aurait jamais repris de sa fatigue et il se demanda comment il pourrait bien s’entraîner. Puis Kjell fit signe à Hans qu’il pouvait lui montrait sa chambre. Hans lui tapota l’épaule pour le suivre et le jeune homme prit ses quelques valises et monta le long d’un escalier fait de bois massif. On voyait que cet escalier était bien entretenu et un tapis rouge était dressé sur les marches. Le jeune homme était maintenant à l’étage et Hans ouvrit une grande porte et lui montra alors sa chambre. Dedans il y avait un lit une place avec une armoire pour ranger ses affaires et il vit aussi des peintures sur les murs. Cela devait retracer l’histoire de ce dieu où du peuple qui avait vécu dans ce gigantesque manoir. Kami remarqua aussi des séparations pour que chacun des élèves auraient besoin d’un peu d’intimité. Puis Hans fit signe au jeune homme qu’il partait et Kami lui fit un léger un sourire. Le visage du jeune homme était marqué par la fatigue cela pouvait se voir.

Le jeune homme se changea et il se mit dans son lit. Le lit était confortable et il y faisait chaud comparé à l’extérieur. Puis le jeune homme avait une pensé pour ses parents et pour son entraîneur et il s’endormit de suite avec un grand sourire aux lèvres.

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
HRP: petite modification : les chambres sont ainsi :
-1 lit avec des grosses couvertures et draps bleus.
-1 lavabo et 1 toilette
-il y a bel et bien des décorations à l'effigie des dieux et surtout dans ta chambre d'un héros nommé Sigurd.
-ta chambre ne présente que 3 lits et c'est pareil pour toute les chambres.
-il n'y a pas de réelle séparation si ce n'est que la mini "salle de bain" est séparée par un porte et forme une petite pièce dans un coin de la chambre.
-le tout est assez luxueux mais conserve un côté sobre malgré tout.

Hans escorta comme dit le jeune garçon à sa chambre et ils passèrent devant quelques portes de bois marron et il indiqua la porte du fond comme étant la salle de bain. Ils allèrent à la porte de la chambre destinée à Kami et l'homme multi-fonctions l'ouvrit et fit une légère courbette en disant simplement.

"Bonne nuit..."

La porte se referma et les pas de l'homme décrurent sur le tapis au dehors. Kami dormi d'un sommeil lourd les quelques heures qui lui avaient été accordées. La lumière au second étage de la tour moderne ne s'éteignit pas avant 5 heure du matin... Le manoir était comme figé dans le temps et l'espace, pas un bruit ne s'y faisait entendre.

A 8 heure pétante, quelqu'un tambourina à la porte de bois. Une voix un peut plus bourrue que la veille mais correspondant à celle de Hans se fit entendre...

"Debout la-dedans... Le petit déjeuner est prêt ! Kami ? Réveillez-vous! "

Un bruit comme une clochette se fit entendre et une cavalcade frénétique se fit entendre dans les marches... Quelle créature sur terre pouvait commettre un tel vacarme à une pareille heure ! Qu'importe, la porte fut ouverte sous les protestations d'un Hans irrité et une bombe de poil noir fonça vers le lit en aboyant comme un fou... C'était Kurl, apparemment... et le réveil plus doux prévu par Hans venait d'être gâché par les léchouilles folles d'un chien surexcité... Le chien devait bien peser 35 kilogrammes et son poids en plus de ses jappements et de de sa bave ne pouvaient qu'augurer un réveil en fanfare au jeune boxeur... Hans, lui, en profita pour entrer dans la chambre avec un plateau à roulette et de quoi nourrir une chambre de trois adolescents affamés... Il reprit sa stature calme et demanda à un kami toujours dans le brouillard, se voulant courtois...

"Un sucre ou deux dans votre café, monsieur ? "

Kami


[hrp] Désolé pour ma description de la chambre, au moins j'ai eu raison sur un truc lol.[/hrp]

Kami passa alors une nuit agréable, avec des pensés pour ses proches. Quand le soleil se leva et commença à percer les nuages, on entendit des bruits venant de la porte en bois de la chambre du jeune homme. Kami mit alors sa tête dans l’oreiller pour ne pas entendre tout ses bruits car il voulait rester encore au lit. Il avait eu du mal à reconnaître la voix de Hans, cela été peut-être l’effet du réveil. Puis le jeune homme par politesse enleva l’oreiller de sa tête pour le mettre au fond du lit et regarda vers la porte. Kami avait les yeux à moitié fermé et avait du mal à se réveiller de cette nuit qu’il jugea trop courte. Ses cheveux étaient ébouriffés et partaient dans tout les sens.

Puis un son de clochette se fit entendre dans les escaliers du hall et des pas aussi. Un bruit énorme qui dérangea le réveil tranquille de Kami. Lui qui aimé que ses réveil sois fait de douceur et de calme, et pour son premier réveil dans les terres nordiques se fut ratés. Puis au moment que la porte s’ouvrit, le jeune homme vit une boule noire déferlés sur son lit. Il n’eu même pas le temps de prononcer un mot que Kurl était déjà sur lui à le réveiller à sa façon. Il lui lécha le visage de haut en bas en lui laissant de la bave un peu partout. Le jeune homme était alors surpris que le chien vienne lui faire la fête car la veille il ne voulait même pas s’approcher de lui pour avoir une caresse. Donc Kami en profitant et le caressa de tout son long en rigolant.

« Alors Kurl je vois que tu vas bien. Je suis content que tu viennes me voir comme ça. »

Une fois que le chien lui avait fait la fête, Hans lui demanda combien de sucre il voulait dans son café et le jeune homme lui répondit :

« J’en voudrais bien deux s’il vous plait. »

Hans lui versa alors le sucre dans son café et lui avançât le plateau pour qu’il puisse déjeuner. Le jeune homme s’essuya en premier le visage et prit son plateau il fallait qu’il savoure son premier petit déjeuner dans un lit. Le jeune boxeur regarda ce qu’il avait sur le plateau et il fit son choix. Il prit alors deux chocolatines et deux croissants, des viennoiseries qu’il adorait. Il mangea tout ceci et but le café. Il se leva et il alla dans son armoire rangé un peu ses affaires car la veille il était trop fatigué pour le faire.

Une fois le rangement de finis, il alla dans la salle de bain. Il se prit une douche et en ressorti en caleçon. Puis il regarda l’heure et il vit que c’était 8h57. Le jeune homme prit de panique s’habilla à la va vite et il déboula les escaliers à toute vitesse tout en mettant son manteau sur lui. Mais arriver à la dernière marche le jeune homme, tomba. Il regarda Kjell tout gênait et il lui dit :

« Suis prêt maître. On commence quand l’entraînement ? »

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Kurl avait rejoint son maitre dans le hall. Kjell restait impassible devant le tableau de la veille. Il avait dormi à peu près 3 heures mais n'en paraissait pas moins frais et dispos. Il entendit les pas de Kami qui redonnaient vie à la demeure familiale. Il souriait dans la pénombre du hall éclairé seulement par la lumière naissante du soleil.

(Odin... Ma famille n'a pas abandonné... Tes Chevaliers reviendront bientôt...)

finalement la cavalcade repris dans les escaliers et kami finit son arrivée fracassante par une chute assez ridicule, tombant presque nez à truffe avec Kurl. Le chien était aussi calme et immobile que le norvégien. Il se pencha et aida le gamin à se relever d'une main tendue permettant au garçon de mesurer la poigne certaine de son nouvel entraineur. Il avait un âge assez incertain mais il devait approcher la trentaine... Il ne portait qu'un simple pantalon de sport en coton bleu et une veste dans le même tissus. Il avait une serviette blanche autour de la nuque et ses cheveux étaient légèrement ébouriffés. Il était chaussé de simple tennis grises. Il passa la porte sans dire un mot et le froid de la veille frappa le duo. Il ne devait pas faire plus de 4 ou 5 °C. La neige recouvrait en parti le bois mais un chemin avait été dégagé pour parvenir à la voiture ou à la tour de quatre étages...

« Nous allons commencer par mesurer ta capacité à l'effort... Puis nous échangerons quelques coups... »

Le duo marcha vers la-dite tour. La double porte automatique s'ouvrit en grésillant d'une voix de femme un « Bienvenue Monsieur Mani ». Le groenendael s'engouffra après le duo dans le hall très sobre. Il ressemblait à un laboratoire ou à une entré d'hôpital tant tout y était impeccable. Sans rien ajouter, Kjell marcha vers le comptoir à l'entrée et y prit sa mallette noire usuelle. Il se dirigea vers un ascenseur dont les portes s'ouvrirent sur le trio.

« Deuxième étage... » Fit-il simplement et l'appareil se mit en branle.

Quelques secondes plus tard, après un couloir au sol carrelé et aux murs blancs, ils arrivèrent dans un salle de sport typique avec outils de musculation, tapis de course et vélo. Au centre trônait un ring de boxe et non loin de la une rangée de sac de sable...

Spoiler:

Il posa la mallette sur un banc et l'ouvrit. Elle contenait un ordinateur portable et une sorte de système électronique mesurant les capacités pulmonaires et cardiaques d'un sportif. Non loin de là, il y avait le même genre de vêtement que Kjell plié avec une serviette blanche et un double set de bandes de confort.
Il s'assit et déroula les câbles et prit un rouleau d'adhésif médical.

« Change-toi, Kami et mets-toi torse nu. »

il fit signe du menton vers la pile de vêtements qui était destiné au garçon.

« Mets les bandes à tes mains, poignets et aux chevilles, mais bon je doute que je n'ai pas à t'apprendre comment ça se met... »

Il finissait de dérouler le tout et fit face au boxeur avec un étrange masque-respirateur dans la main gauche. Pendant ce temps, Kurl se couchait sur un tapis non loin du ring...

Kami


Kami était alors tête face à terre. Kurl était en face de lui et Kjell lui tendit sa main pour aider le jeune homme à se relever. Kami était gêné d’être tombé comme cela. Mais il devait aller plus loin que ce sentiment. Puis ils sortirent du manoir. Kami vit de la neige et sentit la fraîcheur le gagner. Puis Kjell lui dit alors ce qu’ils allaient faire pour aujourd’hui. Le jeune boxeur eu un petit sourire car le programme devait lui plaire et il donnerait tout ce qu’il aura lors de ses entrainements même s’il était fatigué.

Ils marchèrent sur la neige en direction d’une tour, puis une porte s’ouvrit et une voie de femme se fit entendre. Kjell donna le numéro d’étage et ils y arrivèrent en quelque secondes.

(Wouah, un ascenseur qui parle. Pratique quand on n’a froid au main et qu’on n’as pas la force d’appuyer sur le bouton.)

Puis ils arrivèrent dans une salle de sport où on pouvait y voir des engins de musculations, des vélos d’entraînement et surtout au milieu de la salle y trônait un ring. Puis son entraîneur ouvrit enfin la mallette noire sur un banc et le jeune homme y put voir un ordinateur. Kami ne comprenait pas pourquoi il avait pris un ordinateur avec lui. Puis il lui dit et fit signe d’allait se changer et de mettre les bandes comme il avait l’habitude.

Kami ne dit rien et alla se changer. Il mit la même tenue que Kjell mais il devait rester torse nu. Il avait la chair de poule à cause du froid mais il savait qu’il allait vite s’échauffer. Il mit ensuite les bandes doucement et surement. Puis Kjell déballa tout son matériel et était en face du jeune homme avec un masque sur sa main gauche. Kami regarda le chien s’allongeait juste à côté du ring et dit alors à Kjell :

« Kjell, à quoi va vous servir tout ce matériel ? Je n’arrive pas à comprendre. »

Kami était alors en face de son entraîneur et il attendait sa réponse.

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin

« Ne t'inquiète pas, ce n'est que la procédure usuelle. »

Kjell plaça un embout à usage unique sur le mord du masque. Il offrit le respirateur vers le garçon et l'aida à le placer en bouche, le fixant derrière la tête avec les attaches passant derrière chaque oreille. Ça lui donnait l'impression d'être un plongeur, sauf que il respirait normalement à travers un filtre. Le norvégien posa une étrange petite pastille adhésive à la tempe du garçon et y connecta un des câbles. Il fit de même et relia aux deux mollets avec de l'adhésif médical et idem au niveau des biceps. Il tendit un petit boitier et l'enfila sur l'index droit du boxeur puis connecta le tout à un boitier lui-même relié au portable. Il lança celui ci et rapidement une icône ressemblant à une tête de loup entouré de deux ailes de corbeaux clignota. Il pianota un moment et un programme se lança avec des courbes étranges se traçant sur des graphes. La dernière manoeuvre fut de fixer une autre câble partant du respirateur vers l'arrière du boitier.

« L'ordinateur va enregistrer tes performances naturelles... D'abord au repos comme c'est le cas maintenant puis dans l'effort léger mais continue, puis dans l'effort intense... »

Il pointa du doigt vers un tapis comme dans les salles de gym tonique et lui dit :

«  Echauffe toi... comme tu fais d'habitude. Fait juste attention aux câbles »

Les-dits câbles étaient bien longs de deux à trois bon mètres. Kjell déplaça le banc et se plaça aux côté du garçon devant le tapis de sol. Il pianota le clavier puis se tourna vers kami.

« Tu commences quand tu te sens prêt, n'oublie pas que l'échauffement est primordial... »

Kjell observa alors l'échauffement du garçon, jetant des coups d'œils furtifs vers l'ordinateur qui enregistrait simultanément une dizaine de courbes et un graphique en dents de scie correspondant à la respiration du garçon. L'entraîneur semblait très sérieux et calme, il savait ce qu'il faisait et ça se voyait. Son regard d'aigle enregistrait la moindre donnée visuelle, les mouvements de kami, de ses yeux, de sa bouche... Parfois il semblait comme compter sans dire mot, ses lèvres se plissant sous les mots ne naissant pas..

Kami


Le jeune homme écouta la première phrase de Kjell pour le rassurer. Le jeune homme était alors moins stressé et il regarda son nouvel entraîneur l’équiper d’un masque qu’il lui attacha derrière la tête. Puis il lui mit des fils sur quelques partis de son corps. Le jeune homme commença à avoir froid, il était torse nu et n’était pas habitué aux températures nordique. Puis il brancha tout ses fils vers son ordinateur qu’il avait amené avec lui. Kjell lui expliqua pourquoi cela était fait, il lui expliqua dans tous ses détails et il pointa du doigt un tapis d’entraînement.

Kami y alla et lui fit alors un signe de la tête pour lui dire qu’il avait compris ce que son entraîneur. Kami s’asseyait alors sur le tapis d’entraînement et avec son regard sérieux il commença à faire quelques abdos. Puis il se mit face au tapis et fit quelques séries de pompes. Le jeune homme se mit à faire des flexions pour échauffer ses jambes. Toute les parties de son anatomie y passèrent une à une pour bien s’échauffer et ne pas se blesser avec la suite de l’entraînement. Il avait pris exemple celui de son sport même s’il ne pouvait pas tout faire à cause des fils. Il effectua alors ces enchaînements de trois exercices avec une petite pause entre chaque série pour respirer et récupérer.

Après une bonne heure d’échauffement en tout genre, le jeune homme décida de s’arrêter et s’asseyait sur le tapis d’entraînement. Il regarda Kjell sans rien dire et il enleva le masque pour pouvoir mieux respirer et récupérer de ses forces pour la suite de son entraînement.

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
kjell pianotait tranquillement le clavier de l'ordinateur alors que le garçon s'échauffait. L'écran faisait défiler diverses informations et mesures traçant autant de courbes de couleurs différentes. au bout d'un moment, il délaissa l'appareil et observa le garçon faire des flexions, conservant son souffle et son rythme. Le norvégien semblait satisfait... Quand l'entraînement fut terminé, il souriait. Quand l'enfant retira le masque, la courbe bleue chuta d'un seule coup mais l'entraîneur n'en fit pas une attaque et stoppa la prise de mesure avant d'aider son élève à se défaire des divers fils et bidules en tout genre... Il s'accroupit prêt du boxeur.

« Tu ne devrais pas t'asseoir comme ça après l'effort, tu devrais rester debout ou faire quelques pas histoire de rester chaud... »

Il finit de le libérer avant de se défaire de la veste bleue. Il était en débardeur blanc maintenant. il fit signe au garçon de le suivre vers une rangée de sac d'entraînement...

« Nous allons maintenant frapper quelques sacs de sable... » proposa-t-il simplement en montrant le sac le plus proche. « Nous devons endurcir tes poings donc nous travaillerons sans gants pour le moment... »

Il se mit face à un sac et prit une position de garde mixte, typique pour de la boxe, main droite en poing au niveau du menton et son bras gauche relâché légèrement décalée et bas... L'axe du corps légèrement déporté sur l'arrière comme pour éloigner la partie gauche non protégée. Il sautille un moment sur place, se relaxant et faisant le vide. Il frappe alors violemment le sac, de deux rapides jab gauche. Le sac frémit doucement, encaissant les chocs successifs...


HRP: Nous allons maintenant travailler les règles de combat et les manoeuvres d'attaque de base... à ton niveau, tu possèdes 30PV ''Points de Vie'' qui calculent ta vitalité. Si tu passes à 0 tu es mort, tout simplement. Tu possède également une réserve d'actions, de ''dés'' égale à 30 actions quand tu es complètement reposé, on appelle ça l' ''Endurance''. Tes actions se jouent avec des dés à quatre face, abrégés D4. Kjell est de Rang 2 dans la chevalerie, lui permettant d'utiliser jusqu'au dé à huit faces abrégés D8 si il le souhaite. Pour cet entrainement, il se limitera au dé à six faces abrégés D6, le dé que l'on rencontre le plus souvent.

L'attaque fonctionne ainsi. Tu peux choisir d'attaquer une cible avec 1, 2 ou même 3 dés à quatre faces mais attention, chaque dé utilisé est retranché à ton endurance à la fin du tour de jeu. Un tour de jeu commence par l'action du premier combattant, s'en suivant celles des autres combattant puis d'un message de modération écrit par le dieu ou modérateur qui doit gérer le combat. Actuellement, les deux combattants, Kami, Kjell, sont opposés à des cibles physiques immobiles. Vos statistiques sont :

Kjell, J1 (joueur 1)
Kami, J2 (joueur 2)
Vitalité : 190 /190 PVmax
Vitalité : 30 /30 PVmax
Endurance : 27 D6
Endurance : 30 D4



Sac de sable 1, E1 (ennemi 1)

Vitalité : inconnue.

Kjell attaque donc avec deux jab rapides du bras gauche, simplifiant cela par une attaque à 2D6 ''Deux dés à six faces''.
En utilisant l'option ''dé 6'' ou la commande [ roll="d6" ]2[ /roll ] tu lances deux dés à six faces.
Il est usuel de placer les jets de dés en citation [ quote="Kjell lance 2D6" ][ roll="d6" ]2[ /roll ][ /quote ] ce qui donne au final, sans les espaces :

Kjell lance 2D6 a écrit:
Odin a effectué 2 lancé(s) d'un (d6.) :
,

on poste ses lancés de jet à la fin d'un poste d'au moins 5 lignes décrivant l'action offensive.

Kjell observa le sac doucement alors qu'il s'immobilisait. Il fit face alors à son élève...

« A ton tour, montre moi donc un de tes coups de poings... donne tout ce que tu as... »

HRP: essaye maintenant de faire une action d'attaque simple de 3D4. N'oublie pas de décrire tes actions et aussi ton offense.



Dernière édition par Odin le Mer 12 Jan 2011 - 8:59, édité 2 fois

Kami


Kami avait finit de s’échauffer et il s’asseyait sur le tapis. Mais Kjell lui avait dit de plutôt rester en action pour rester chaud, son entraîneur avait raison et le jeune homme avait oublié ce détail. Puis après lui avoir dit cela, Kjell aida Kami à se débarrasser de tout ses fils, le jeune homme retrouva alors sa liberté et il ne sera plus brancher à une machine. Le jeune boxeur, se leva alors pour marcher un peu tout ne regardant son maître lui faisant signe du doigt d’aller vers un sac de frappe. Kami eut alors un sourire et dit :

« Alors les choses sérieuses commencent maintenant. Maître je vais vous montrer tout ce que j’ai dans le ventre et vous montrer que vous ne serez pas déçu de moi. »

Puis Kjell expliqua l’exercice alors au jeune homme. Il lui montra qu’il faudra frapper sur un sac de frappe sans les gants juste pour endurcir le poignet. Kami eut alors une expression du visage bizarre car il ne c’était jamais entraîner sans ses gants, mais il fit confiance à son nouvel entraîneur. Puis il vit qu’il prit une garde de boxe à la façon d’un out-boxeur. Puis Kjell sautilla et frappa son sac avec deux jabs consécutifs. C’était alors maintenant au tour du jeune Kami de frapper sur son sac. Le jeune homme se mit alors face à son sac, il voulait lui montrer la force qu’il avait acquise pendant ses années d’entraînements en Espagne. Kami se concentra alors et il se mit en tête que c’était son dernier adversaire qui était en face de lui.

Kami se mit alors à sautiller d’avant en arrière pour pouvoir être bien stable sur ses jambes et donner le plus de puissance à son coup. Il fit alors deux jabs du gauche puis il fit un puissant direct du droit. Sa jambe arrière était tendue tandis que sa jambe avant était fléchie vers l’avant. Son corps était bien équilibré et le sac se mit à voler pour montrer la puissance du coup du jeune homme.

Kami lance 3d4 :

Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :
Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :
Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :


Puis Kami regarda alors son maître avec un grand sourire et se gratta la tête avec sa main droite.

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Modération Tour Test a écrit:
Kjell, J1 (joueur 1)
Kami, J2 (joueur 2)
Vitalité : 190 /190 PVmax
Vitalité : 30 /30 PVmax
Endurance : 25 D6
Endurance : 27 D4



Sac de sable 1, E1 (ennemi 1)

Vitalité : inconnue.


Kjell Regardait son poulain tenter de lui en mettre plein la vue. Il le trouvait sympathique ce jeune espagnol. Hochant la tête d'un air satisfait il félicita son élève avant de poursuivre.

« Comme tu dois le savoir, il y a beaucoup de tactiques, de postures et de coups à la boxe. Mais le plus important est la défense. Tout réside dans un excellent jeux de jambes, la souplesse du corps et un tempo. Lire les mouvements de l'adversaire, se coller à son rythme et être comme le roseau de la fable qui plie et se penche mais ne se brise jamais. »

Il prit une posture défensive, rabattant ses poings près de son menton en un blocage régulier des deux avants-bras.

« Nous ferons donc un échange de coup, à main nues. Oui ça te surprend peut être mais la boxe était pratiquée comme cela à ses débuts. C'est la crainte de tuer son adversaire qui entraina une codification de cette discipline et l'utilisation de gants. Si tu t'entraînes dans des conditions plus rude que tes adversaires, ton corps de formera plus vite et ta résistance également. »

Il soupira et se prépara à bloquer le coup de Kami.

« A toi de frapper... Donne tout ce que tu as dans ton assaut... Ne t'inquiète pas pour moi. »

Il lui sourit doucement, commençant à sautiller pour rester chaud.

HRP: Tu me refais une action d'attaque mais sur Kjell, pareil tu décris ton action. Tu as le choix de 1, 2 ou 3D4. On décrète que tu as l'initiative pour le moment.

Tour 1 a écrit:
Kami, J2 (joueur 2)
Vitalité : 30 /30 PVmax
Endurance : 27 D4


Kjell, J1 (Enemi 1)
Vitalité : 190 /190 PVmax
Endurance : 25 D6

HRP: désolé, petite correction, tu es de rang 1, tu as donc 30PVmax. désolé. 50PVmax c'est au niveau 2^^

Kami


Kami avait montré ce qu’il avait au fond de son corps à son entraîneur. Le sac avait fait un petit vol vers l’avant avant de revenir vers le jeune espagnol. Kami stoppa le sac avec ses deux poings pour le remettre comme à l’origine. Puis le jeune homme regarda Kjell. Il hocha alors la tête et il écouta attentivement les paroles de ce dernier. Puis il vit alors Kjell prendre une position défensive, ses poings étaient au niveau du menton et le jeune homme se demanda bien ce qu’il allait lui demandait. Mais le jeune homme ne se perdit pas des ses pensées, il devait pensé au présent et même au futur et s’entraîner d'arrache pied pour pouvoir devenir un sportif de très haut niveau et aussi connaître enfin ce que c’est d’être fort.

Puis son entraîneur décida alors de lui parler. Il lui expliqua qu’ils allaient échanger des coups à mains nus. Ce qui choqua un peu le jeune homme. Mais il lui expliqua aussi pourquoi ils allaient faire cela et Kami fit un petit sourire en disant :

« Bon si vous voulez que l’on fasse cela maître, je vous suit. Mais je vais faire en sorte de ne pas vous faire de cadeau, vais vous montrer tout mon potentiel et vous montrez que vous faites bien de me faire confiance pour cet entraînement. »

Kami fit face à Kjell et il se mit alors en position de combat. Puis il vit alors son entraîneur sautiller, le jeune homme essaya de le copier tout en utilisant ce qu’il avait appris lors de ses entraînements en Espagne. Kami fit des bons avant arrière pour essayer de gagner de la vitesse et aussi pour ne pas s’abimer son dos. Il utilisa ses jambes comme si c’était des amortisseurs pour une voiture. Le regard de Kami ne laissa rien transparaître et il fixa le visage de Kjell, ses poings étaient en avant devant son visage laissa juste les yeux apparaître. Puis il lança son assaut, le jeune homme commença alors par un jab du gauche pour évaluer sa distance et aussi voir la réaction de son entraîneur puis il enchaîna sur un crochet du droit pour ensuite finir sur un uppercut du gauche.

Kami avait lancé maintenant son assaut et il avait utilisé un enchaînement qu’il aimait faire lors de ses entraînements mais il ne l’as jamais utilisé pour des combats, c’était donc une première.


Enchainement sur Kjell
Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :
Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :
Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Kjell souriait. Décidément, il aimait ce gamin de plus en plus. En voyant l'attaque franche de son élève il en fut aise et se décida de se lâcher aussi, mais pas trop non plus car il ne voulais que le premier jour d'entrainement finisse à l'infirmerie...

Il se déporta sur le côté pour le premier jab et utilisa son agilité déconcertante dans le but de passer outre le crochet. Il recula donc doucement et sourit quand il vit l'uppercut arriver, enchainement plutôt bien ficelé mais qui rendait alors d'attaquant vulnérable à une contre attaque. Kjell tenta de détourner l'uppercut avant d'envoyer son poing gauche vers l'estomac du garçon, comme un coup de pilon, claquant sèchement. Les gants protègent certes sur un ring mais dans un combat de chevalier la résistance à la douleur était un des facteurs psychologique pouvant assurer la victoire... Il devait garder l'objectif du garçon de devenir boxeur mais bientôt il allait devoir lui révéler la vérité...

(je dois attendre avant de tout lui révéler, il est encore dans son doux rêve de sportif... Comme je l'étais... Avant ce combat fatidique...)

Il fronça les sourcils, lui donnant un air encore plus concentré au moment de l'impact. L'entrainement pour être chevalier était difficile mais il savait que kami avait les qualités nécessaires pour y arriver...


HRP : La contre attaque se déroule en 2 temps, donc deux lancés de dés consécutif. Pour une contre attaque, tu as 4 dés à lancer que tu dois répartir entre ta défense et ton offense. La règle est que tu dois obligatoirement mettre 1 dé en défense et 1 dé en attaque. Tu es libre de gérer tes deux phases comme tu l'entends, mais sache que si tu négliges ta défense, tu perdras de la vie... Kjell va donc contre-attaquer, 2D6 en défense et 2D6 en offense.

Une fois la résolution de l'assaut, via un post de modération, nous enchaineront un autre tour de combat. Vu que il y a eu contre-attaque, Kjell prendra l'initiative du prochain assaut, je posterais donc deux fois d'affilée...


Kjell défend à 2D6 a écrit:
Odin a effectué 2 lancé(s) d'un (d6.) :
,

Kjell contre à 2D6 a écrit:
Odin a effectué 2 lancé(s) d'un (d6.) :
,

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Modération Tour 1 a écrit:
kami attaque kjell qui se défend et contre-attaque.
4 contre 6, kjell subit 0 point de dégât.
4 contre 0, kami subit 4 points de dégât.
kami gagne 4 points de cosmos.
kjell gagne 10 points de cosmos.
kami perd 3 points d'endurance.
kjell perd 4 points d'endurance.

Tour 2 a écrit:
Kami, J2 (joueur 2)
Vitalité : 26 /30 PVmax
Endurance : 24 D4
Cosmos : 4


Kjell, J1 (Enemi 1)
Vitalité : 190 /190 PVmax
Endurance : 21 D6
Cosmos : 10

HRP: Voici une nouvelle considération en jeu. A mesure que les coups s'échangent, le cosmos monte, au rythme de ton score du round en points. Par exemple, si tu attaques et fait un score de 5, tu gagne 5 points de cosmos (PC) à la fin du tour. La défense donne aussi du cosmos.

Le coup de Kjell avait porté et il s'était défait des coups de son élève avec une facilité déconcertante pour Kami. Apparemment, le maitre avait décidé lui aussi de jouer franc jeux. Sans laisser au garçon le temps de se ressaisir, il pris la cadence et utilisant son agilité, se déportât légèrement sur le côté gauche de kami pour une série de directs plongeant en une-deux dans l'estomac, enchaînant gauche et droite. Il n'y allait pas de main morte, voulant montrer que l'art noble était tout de même un art violent. Il finit son avalanche de coups par un crochet descendant, dans le but de frapper kami à la tempe, utilisant un coup rarement utilisé : le overhand...

Il était sûr qu'un tel enchainement, fort peu usuel risquait de déstabiliser son élève, mais après tout, le but n'était-il pas de découvrir une autre vision de ce sport et de se préparer à tout ?

Kjell enchaînement 3D6 a écrit:
Odin a effectué 3 lancé(s) d'un (d6.) :
, ,

Kami


Kami avait finit son enchaînement et il se retrouvé sans défense. Son maître avait esquivé tout ses coups avec une dextérité hors du commun. Le jeune homme n’avait jamais vu encore cela. Mais il ne fallait pas qu’il se déconcentre, il était là pour s’entraîner et s’améliorer et surtout dans un premier temps pour montrer a Kjell qu’il l’a bien fait de lui faire confiance mais le jeune boxeur se plongea quelque seconde dans ses pensées :

(Quelle vitesse il l’a. Je ne le battrais jamais comme ça avec mes petits enchainements. Va falloir que je trouve une autre astuce.)

Puis le jeune homme n’eut pas le temps de se ressaisir qu’il vit déjà son entraîneur qui commençât à l’attaquer. Il ne vit pas les premiers coups de son maître et les sentit au niveau de son estomac. Kami se retrouva alors accroupi et crachant ses poumons.

(Pffff, il ne plaisante pas. Faut que je me relève, faut pas que je reste comme cela sinon je serais une cible trop facile pour lui. Allez bouge de là Kami)

Kami se releva et n’eut pas le temps de voir le coup qu’il sentit déjà un coup de poing au niveau de sa tempe. Sa tête alla vers la droite et il tomba sur le sol. Le jeune homme ne pouvait subir ce coup. Puis après quelques secondes, le jeune homme rouvrit ses yeux et vit qu’il était au sol. Il se motiva alors pour se relever et ne pas faire honte à Kjell.

Après quelques minutes, le jeune homme se releva tant bien que mal, il avait mal partout, mais il fallait qu’il oublie cette douleur et qu’il la transforme en force pour continuer ce combat. Il se mit alors en position de combat tout en regardant droit dans les yeux son entraîneur. Et il lui dit :

« Le combat n’est pas encore finit, je vais te montrer que tu a raison de me faire confiance. Même si j’ai vu que le niveau entre nous deux étaient énorme, je me battrais jusqu’au bout. Kjell tient toi prêt. »

Kami avait finit de lancer un défi à Kjell et il se concentra pour pouvoir mettre une autre stratégie en place. Mais cette fois-ci il ne fera pas un enchaînement c’est en un coup qu’il va essayer de le toucher. Le jeune se remit à sautiller de plus en plus vite, il aller se mettre a fond et essayer de le prendre de vitesse. Il se déplaça en formant un huit latéral avec sa tête. AU moins il pouvait esquiver les coups en même temps et s’approchait surement de sa cible, une fois qu’il eut été assez prêt, il tenta un crochet du gauche au niveau des côtes flottantes de Kjell.



Attaque sur Kjell

Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Modération Tour 2 a écrit:
Kjell attaque kami
Kami attaque Kjell
14 contre 0, kami subit 14 points de dégât.
3 contre 0, kjell subit 3 points de dégât.
kami gagne points de cosmos.
kjell gagne points de cosmos.
kami perd 1 points d'endurance.
kjell perd 3 points d'endurance.

Tour 3 a écrit:
Kami, J2 (joueur 2)
Vitalité : 12 /30 PVmax
Endurance : 23 D4
Cosmos : 7


Kjell, J1 (Enemi 1)
Vitalité : 187 /190 PVmax
Endurance : 18 D6
Cosmos : 24

Kjell avait mis son élève à terre, son mouvement bien qu'exagéré avait eu l'effet escompté. Le jeune garçon s'était relevé avec difficulté et un tel coup aurait mis fin à un combat de boxe par un KO propre et net... Le chevalier d'Odin gardait un visage sérieux quand Kami se releva seul. Il avait fixé la recrue sans rien dire le temps qu'elle se relève.

(Il est déterminé malgré notre différence de force et ma démonstration. Il est comme je l'étais à son âge... Ivre de victoire et débordant de bonne volonté... Qu'ai-je perdu en 12 années ? Ma naïveté ? Mon espoir ? Suis-je dans le vrai ou dans l'erreur ? Kami... Tu es le seul qui peut me répondre... Marcheras-tu comme je l'ai fait ?)

Il était pensif malgré tout et ne fit pas vraiment attention au coup que lui porta le boxeur. Le norvégien le sentit avec un peu de retard. Il accompagna le mouvement du garçon en se reculant, limitant l'effet sur ses côtes, bougeant sans vraiment y réfléchir. Il s'était placé dans une situation idéale pour kami qui pouvait clairement voir que c'était le moment rêvé pour continuer son attaque...

HRP: Tu as l'initiative pour le prochain coup. A toi de jouer !

Kami


Le jeune homme avait vu que son coup avait porté ses fruits, mais il avait remarquer que Kjell n’était pas trop dans l’entraînement, ca se sentait. Mais Kami ne voulait pas baisser sa garde car il avait maintenant un angle ouvert vers son menton. Et il c’était bien placé en dessous de son maître, mais il ne savait pas trop s’il devait utiliser ses techniques et surtout s’il avait les capacités de le faire. Mais bon il devait aussi montrer toutes ses capacités et surtout montré sa grande volonté et son envie de bien faire pour ne décevoir personne.

(Bon je vais le faire, on verra bien si ça marche ou pas, mais juste avant vais faire un autre coup histoire qu’il ne voit pas trop arriver ce que je veux faire.)

Kami sentit encore les douleurs des derniers coups mit par Kjell mais il ne devait pas y faire attention même si sa tempe lui faisait mal. Le jeune homme continua de faire des huit pour se déplacer de l’autre côté et lui mettre un crochet sur l’autre côte. Puis il décida de se baisser très bas en étant placé juste en dessous de lui. Puis il sauta vers le menton de son mentor en ayant son poing droit bien en l’air. Il avait utilisé une technique utilisé par les meilleurs boxeurs qui s’appela le gazelle punch, cette technique est très éprouvante pour les jambes car ce sont les appuis les plus important pour pouvoir apporté la puissance de ce coup.



Attaque sur Kjell

Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :
Kami a effectué 1 lancé(s) d'un (d4.) :

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Kjell se savait prêt d'être débordé mais plutôt que de se déporter et de perdre encore son équilibre, il plongea vers le poing, dans le but de le faire heurter sa clavicule plutôt que son menton et en roulant le mouvement, pivotant les talon pour tourner sur lui même, il tenta de diminuer l'effet du coup pour lui même se placer face au côté de son élève et lui asséner un unique coup de poing en direction de la tempe une fois de plus...

(Tu es entré dans mon domaine, la contre-attaque...)

Il fit claquer son poing un peu sèchement, reprenant ses esprits il fronça les sourcils, s'inquiétant d'avoir sûrement été trop loin... Il y aurait des bleus à traiter ce soir... Hans allait être fâché.

défend 3D6 a écrit:
Odin a effectué 3 lancé(s) d'un (d6.) :
, ,

contre-attaque 1D6 a écrit:
Odin a effectué 1 lancé(s) d'un (d6.) :

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Modération Tour 3 a écrit:
Kami attaque Kjell qui se défend et contre
Kjell attaque kami.
7 contre 6, kjell subit 1 points de dégât.
6 contre 0, kami subit 6 points de dégât.
kami gagne 7 points de cosmos.
kjell gagne 12 points de cosmos.
kami perd 3 points d'endurance.
kjell perd 4 points d'endurance.

Tour 4 a écrit:
Kami, J2 (joueur 2)
Vitalité : 6 /30 PVmax
Endurance : 20 D4
Cosmos : 14


Kjell, J1 (Enemi 1)
Vitalité : 186 /190 PVmax
Endurance : 14 D6
Cosmos : 36


HRP: Nous commencerons à parler du cosmos maintenant, Kjell déclenchera son attaque cosmique personnelle mais l'arrêtera avant de frapper avec...

Kjell avait sentit le poing glisser contre sa clavicule et se déporter loin de son menton comme il l'avait prévu mais son poing s'écrasa fortement contre l'oreille de Kami. Il sentit le cosmos l'envahir fortement. Une aura commença à monter de lui, une sorte de vent ascendant se créa sous ses pas alors qu'il reprenait position face au jeune boxeur, ses veines dans le cou se gonflant sous la pression sanguine et que son rythme cardiaque augmentait. Il bandit les muscles un moment, son cosmos se déchaînant sous la forme d'un lion énorme apparaissant derrière lui, pulsant d'électricité tourbillonnante.

« RHAAAAaaa... » Hurla-t-il sous la monté de puissance, pour la canaliser...

La salle d'entraînement se chargea d'électricité statique, les sacs de sables se mirent à se balancer, une barre de fer utilisée pour la musculation tomba même de son étagère, lourdement sur le sol. Des éclairs commencèrent à danser le long des poings du scandinave, créant des étincelles sur les équipements métalliques de la salle... Il entrouvrit la main et une sphère argenté, bouillonnant telle de la foudre en boule s'y forma. La lampe au plafond clignota et s'éteint. Kjell se retrouva dans une zone d'obscurité, là où son attaque avait fait grillé quelques spots mais bientôt une lueur bleutée inonda son visage depuis son poing gauche. Un arc électrique heurta le sol à 15 centimètre de la jambe de son adversaire, laissant une marque noire sur le revêtement. Kjell soufflait et expulsait son air bruyamment, sous la forme d'un cri presque rageur, dans la lignée des guerriers vikings de sa famille...

« THUNDERCL........ » Commença-t-il, sur le point de diriger son poing chargé de foudre sur son élève qui ne devait jamais avoir vu une telle attaque...

(Malheur ! Je dois m'arrêter !!)

Attaque cosmique personnelle à 5D6, seuil 15+ a écrit:
Odin a effectué 5 lancé(s) d'un (d6.) :
, , , ,

Le poing fonça vers le visage du boxeur mais Kjell, dans un moment de lucidité, l'entraineur détourna le poing et passa largement à côté de son élève, évitant de le toucher par la même occasion. Il heurta alors un sac de sable proche, entraîné dans l'élan et projeté à la vitesse du son... Le poing du guerrier d'Odin traversa la couche de tissus qui formait l'équipement de boxe et s'y enfonça de bien 8 cm... Le sac explosa subitement, projetant son sable un peu partout autour du professeur...

Kami


Kami avait lancé son attaque envers son entraîneur, il savait que cette technique était à double tranchant soit sa passé soit sa cassé et il serait dans une mauvaise posture, car il n’avait aucune garde, rien pour protéger son corps. Mais il devait donner tout ce qu’il avait pour progresser dans son entraînement. Kjell avait compris cela et il avait déjà vu le coup et il se décala juste ce qu’il fallait pour que le jeune boxeur manque sa cible. En effet Kami avait touché sa clavicule et non son menton. Puis il vit Kjell pivoter pour se mettre aux côtés du jeune homme et il l’attaqua de suite toujours au niveau de la tempe. Kami n’était pas encore assez rapide, l’écart entre les deux protagonistes était trop grand et il se prit le coup de poing de plein fouet. Le visage du jeune boxeur se mit à tourner vers le côté et il fut projeté sur au moins 5 mètres. Kami se retrouva encore au sol mais il était toujours conscient.

(Purée il ne déconne pas Kjell. Je sais pourquoi il m’a dit que l’entraînement sera dur. Au moins j’aurais appris à prendre des coups. Faut que je me relève de suite.)

Le jeune homme se releva tant bien que mal, il saigna au niveau de la tempe mais il ne fit pas attention car il était au cœur de l’action et il ne sentit presque plus de douleur. Puis quand Kami regarda Kjell droit dans ses yeux il crut voir une hallucination, un lion était dessiner derrière lui et de l’électricité se forma autour de lui. Kami était bouche bé et il resta paralyser par ce qu’il venait de voir. Mais il pensa qu’il faisait des hallucinations à cause des coups qu’il avait reçut. Puis il entendait son maître crier de toutes ses forces. Le jeune homme tremblait de toute part, il se demandait bien ce que c’était ces cris et ce phénomène qu’il venait de voir. Il était paralyser de peur et ne bougea plus de sa position. Puis il vit de l’électricité se former un peu partout, il tourna la tête pour regarder les sacs de sables et il vit qu’ils étaient en train de se soulever. Le spot de la salle d’entraînement s’éteignit et se ralluma à cause de la charge d’électricité qu’avait fait apparaître Kjell. Puis le jeune homme ne vit plus son entraîneur car il était dans un coin sombre de la salle. Mais quelques instants après, il vit son visage grâce à une lueur bleue. Kami laissa échapper quelques mots de sa bouche :

« Que…..se….passe….t’….il …. ? »

Kami toujours bloqué à cause de se spectacle il entendit un bruit qui n’était pas ci loin que ça. Il baissa la tête et il vit des éclairs justes devant lui. La panique prit alors le jeune homme, il ne savait pas comment faire et surtout comment il allait faire pour se défendre face à toute cette puissance déferlé par son entraîneur. Puis il vit alors Kjell armé son attaque vers lui et il fonça à toute vitesse sur lui. Mais au dernier moment Kami vit alors le poing se détourner de sa trajectoire et finir juste derrière lui. Le jeune homme se retourna pour voir ce qu’il c’était passé toujours en tremblant. La sueur continua de tomber de son visage et quand il vit que le sac de frappe était explosé, il se demanda bien ce que c’était tout ceci. Il vit tout le sable autour de Kjell et Kami dit :

« C’était quoi ça ? Ce n’est pas possible de faire une chose pareille, je n’ai jamais rien vu de tel dans ma vie. Kjell vous m’avez amené ici pour me montrer quoi au juste et que dois-je comprendre ? »

Kami resta bloqué sur place et entendait maintenant les réponses à ses questions. Il voulait savoir vraiment pourquoi il avait amené ici après avoir vu cette démonstration.

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Kjell resta un moment silencieux, regardant le sol de la salle de sport couvert de débris de sac et ses pieds baignant dans le sable à gros grains. Le spot lumineux clignotait à régulièrement, rythmant la scène d'un éclat dramatique. Kami était comme traumatisé par l'assaut rageur et incroyable de l'entraîneur. La voix douce douce et posée se fit entendre, entrecoupée d'ahannements.

« Je... suis désolé... Je ne voulais pas que ça arrive... »

Il soupira et s'écroula à genoux dans le sable, sa main gauche toujours traversée de quelques étincelles bleutées. Il se décida à tout expliquer, bien qu'il pensait que ce n'était pas ainsi qu'il l'avait souhaité. Sa voix reprit.

« Je suis Kjell Mani, j'étais promis à un bel avenir dans la boxe amateur en catégorie poids plumes... j'avais à peu prêt 16 ans quand j'ai été recruté par une femme du nom de Sonia qui recherchait des étoiles montantes des arts martiaux. Je répondais à un casting et était sélectionné pour suivre un entrainement digne des professionnels, en montagne avec coaching. Mais il y avait une chose que j'ignorais comme tu l'ignores actuellement. Ce grand portrait dans le manoir, cet Odin existe... Il n'est pas physiquement là car il ne le souhaite pas mais sa volonté a forgé un royaume en Norvège, au delà du cercle polaire arctique. Odin est un dieu et aussi surprenant que tu puisses l'imaginer, il est réel et j'ai senti son cosmos... Tu as vu le lion rugissant qui est apparu derrière moi ? Ce n'était pas une illusion, Odin a placé une petite partie de sa volonté dans des hommes et des femmes élus. Je fais parti de ceux-la et... » Il avoua avec difficulté mais le dit. « Toi aussi... Toi aussi tu as le pouvoir incroyable de fendre la pierre à main nue, de renverser le cour d'une cascade et de pulvériser la matière au niveau même de l'atome. C'est le Cosmos. Kami, c'est en toi et Odin l'a senti et il m'a demandé de venir à ta rencontre. »

Il reprit sa respiration et son corps tout entier était pris de soubresauts quand il versa quelques larmes amères qu'il rejeta bien vite.

« Je voulais utiliser cette force pour faire le bien, pour sauver la planète... Car d'autres dieux se sont aussi réveillés et tentent de détruire le monde ou d'en éradiquer l'humanité. Je vivais à ce moment une vie parfaite, combinant ma passion du sport et mon rôle de guerrier d'Odin, lui vouant mon bras armé. J'étais le guerrier d'Odin porteur de l'armure du Lion des Cavernes ce qui explique la forme que prend ma cosmos-énergie quand je la déploie. »

il secoua la tête, sous le contrecoup d'une forte émotion et de la honte aussi, enchaînant.

« Un dieu corrompu du nom de Poséidon avait le but de noyer l'humanité et donc pour ce fait, il offrit un anneau maudit à notre prêtresse, Hilda de Polaris, porte-parole du dieu Odin et elle changea rapidement. Le but de notre royaume est de préserver les glaces aux pôles pour éviter un nouveau déluge... Notre désir était de protéger le monde mais l'anneau nous mena à notre perte et à une sorte de guerre civile interne durant laquelle beaucoup de chevaliers, certains étant mes amis, moururent ou disparurent... Tu représente l'espoir, la nouvelle génération de guerrier d'Odin....  »

Il resta ensuite silencieux, s'attendant à ce que l'enfant s'enfuit en hurlant dans l'ascenseur à cause de la révélation et le prendrait pour un dingue...


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum