Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'appel à la cruauté...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'appel à la cruauté... le Lun 10 Jan 2011 - 22:01

Myos


Le matin se lèvait au pays du Soleil Levant, comme à son habitude Myos avait dormi à la belle étoile, il n'avait pas d'endroit fixe. Il aimait cette sensation de liberté et surtout d'ête là où il se savait en sécurité, pas pour lui mais pour les autres car même en dormant, la cruauté le tourmente...
Il s'étirait quelque peu avant de se mettre en route dans un petit village du nom de Kaori, non loin du mont fuji.

Il s'était mis en place de nuit sur une colline qui bordait le village non loin de là.

Il entrait peu de temps après dans le village, typiquement japonais, des cerisiers parcourant les allées dont le vent emporté ces fleurs... les fleurs il détestait cela, tout comme la beauté de ce monde, il ne voulait qu'une chose tout brulait.

Mais il était là que de passage, il voulait trouver un butmais ne savait quoi faire exactement.

(Me voila, dans un coin perdu avec des personnes qui ont peur de sortir, il n'y a rien ici, je vais aller voir à l'auberge...)

Il se dirigeait vers ce qui ressemblait à une taverne, il y entrait et là se trouvait apparement des villageois, touss saoules, de la veille ou de ce matin...

Il s'avancait au bar et commandait alors un saké de fruit sauvage, son parfum préféré et l'un des plus fort saké de la région.

L'aubergiste le servait bizarement...

"Eh mon gars, tu n'es pas du coin toi, tu viens d'où? Nous n'avons pas l'habitude de voir des inconnus dans la région."
Myos levait un regard vers lui tout en buvant son saké sans dire un mot...

"Pas très bavard... que soit."

Alors qu'il buvait son saké, un saoulard s'avancait en titubant vers Myos et il le bousculait brièvement."

"Hep toi, t'es d'où? j'vois que hips ta pas répondu a mon ami, maintenant tu vas hips parlé où j'te jette a là porte hips !!"

Myos déposait son verre de saké qu'il avait vidé et d'un geste ferme il encastra la tête du saoulard dans le bar tout en lui brisant la nuque qui se faisait entendre d'un fracassement violent.

"Le prochain qui me dérange alors que je bois mon saké, je lui arrache la tête..."


hors rp a écrit:camps : Arès

2 Re: L'appel à la cruauté... le Mar 11 Jan 2011 - 14:28

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Jake suivait depuis quelques jours déjà le jeune garçon. Il le suivit jusqu'à cette auberge perdu en pleine cambrousse Japonaise. Il ne comprenait pas exactement ce que cherchait le jeune garçon ni ce qu'il faisait de sa peau. Mais il était décidé à le recruter ce soir, cette filature n'avait que trop duré.

A son tour, il pénétra tranquillement dans le modeste établissement. Lorsqu'il en franchit le seuil, il vit le gamin briser sans aucun scrupule la nuque d'un poivrot local.

Le vieil aubergiste se recula d'un pas et se colla contre les étagères en verre contre le mur contenant les bouteilles. Sa lèvre inférieure commença à trembler de peur lorsque le garçon indiqua qu'il ne voulait être dérangé sous aucun prétexte pendant qu'il buvait son saké.

Sans s'arrêter, Jake quitta la porte et alla s'asseoir à coté de lui au bar. Il regarda le patron complètement terrorisé et lui demanda :
" Vous avez du Mezcal ? Tequila ? "

"Non... Non Monsieur... Saké ?" Proposa t'il en montrant une grosse bouteille de saké

Jake regarda l'étalage de bouteilles avec des inscriptions japonaises et laissa un soupir s'échapper
"Pfff... Ok ok ça fera l'affaire !"

L'aubergiste servit le recruteur d'Arès en tremblant à moitié. Jake attrapa le bras du vieux barman lorsque le verre fût rempli et avant qu'il ne range la bouteille.
"Laissez la bouteille ! "

De sa main gauche, il balança sur le comptoir une petite liasse de billets, sans grande valeur mais le barman semblait satisfait de la somme étalée.

Le recruteur d'Arès prit son verre et l'avala d'une traite...
"Rhaaa Je ne sais pas comment font les locaux pour boire cette mixture... Rien ne vaut une bonne téquila !" dit-il en regardant devant lui.

Il glissa sa main dans sa veste et en sortit une flasque de Tequila de sa poche intérieure et se servit un verre à raz bord. Puis il pencha ensuite la bouteille en direction du verre vide de son voisin

" Un verre de Tequila de mon pays ?"

3 Re: L'appel à la cruauté... le Mar 11 Jan 2011 - 20:32

Myos


Myos se tournait vers l'individu qui venait de s'asseoir au bar.
Celui ci lui présentait une flasque de tequila, mais il repoussait le bras de cette homme.

Il se levait et se dirigeait alors derrière le bar où il prenait plusieurs bouteille de saké, deux dans son sac et une autre qu'il ouvrait directement afin de la boire.
Le barma se mettait a dire quelques mots...

"euh...mon...monsieur, si vous voulez, vous pouvez tout prendre... mais quittez ce lieu s'il vous plait...je ne veux pas d'ennui..."
Alors qu'il finissait la bouteille de saké, il explosait celle ci sur le crane du barman qui s'écroulait au sol... un rire s'échappait, il se délectait du sang qui coulait du crane du pauvre homme...

"Je ne bois que du saké, la tequila c'est pour les desperados et je ne suis pas une de ces personnes."

Il observait ensuite l'homme qui lui avait proposé la tequila, il ne semblait pas d'ici non plus... mais si il devait s'en débarasser, juste pour le plaisir comme le saoulard, mais il avait eu sa dose.

4 Re: L'appel à la cruauté... le Jeu 13 Jan 2011 - 0:52

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Sans aucune raison apparente, Myos avait assommé le barman à l'aide d'une bouteille. De mémoire de Berserker, jamais il n'avait vu un homme faire preuve d'autant de cruauté et de bêtise en même temps...

Les clients avaient maintenant peur du jeune fou qui s'en prenait à tout le monde, ils avaient dé-saoulés en moins de deux minutes. La raison avait repris le dessus et ils voulaient sauver leur peau. Les uns après les autres, ils longèrent le mur du fond et s'en allèrent au dehors pour détaler comme des lapins. Le bar était maintenant vide à l'exception du macchabée et du patron de bar dans les vapes.

Jake ne savait pas quoi dire... Le pauvre garçon n'était pas prêt à l'écouter apparemment...

(Rhaaa... Je savais que j'aurai dû attendre un peu... Mais bon ce n'est pas grave, je vais le regarder un peu voir comment il réagit... )

Le berserker alla se vautrer sur la première banquette qui s'offrait à lui et posa ses chaussures cloutées dessus. Ainsi à moitié allongé et le dos enfoncé dans le dossier de la banquette, il regardait Myos qui tenait toujours la bouteille dans une main. Sa flasque dans sa dextre, il s'enfila une goulée de son précieux nectar.

( Je ne sais pas pourquoi Arès m'a envoyé cherché ce drôle d'énergumène... Il n'a pas l'air bien intelligent pour s'en prendre à tout le monde comme ça !)

Jake voulait reprendre la conversation histoire de combler le silence morbide qui squattait les lieux. Mais il se ravisa... Le petit branleur ne l'écouterait pas. La bouche à moitié ouverte donc, il en profita pour boire une nouvelle gorgée de Tequila. Quelques minutes passèrent et Jake regardait Myos boire de temps en temps à la bouteille.

Soudain des rugissements de moteurs se firent entendre et s'arrêtèrent au frein a main pour déraper et ainsi éclairer la façade de l'auberge. Les clients apeurés avaient dû alerter le reste du village. Deux coups de fusil de chasse résonnèrent depuis l'extérieur. Des voix criaient au dehors en japonais et apparemment ils n'étaient pas contents.

(Super ! ça fait à peine 30 minutes que je connais ce gars, il a déjà des problèmes avec les locaux. Ce n’est pas étonnant qu'il erre sans but précis.)

Sans trop trainer, cinq hommes armés de fusils de chasse entrèrent dans le bâtiment... Une sixième personne en arrière, un des saoulains, montrait nerveusement Myos du doigt... Quatre des gars tenaient Myos en joug le cinquième pointa son arme sur Jake...

Jake enleva ses pompes de la table et voulut se relever lorsque le gars arma son flingue pour l'inciter à arrêter dans son élan.

"Woh... Woh... Woh... On se calme... Je me renfonce tranquillement dans ma banquette."

Jake n'aurait eu aucun soucis à maitriser les hommes en à peine une seconde, mais après tout, c'était les affaires du gamin. Ça fait bien longtemps qu'Arès ne s'entoure plus de Berserkers sans cervelle... On est Berserker car on défend nos idéaux, pas pour faire de la boucherie...


Bon voilà, à la fin de ton RP, tu jetteras un d6
1-2-3 : Deux des hommes te tirent dessus et tu es cloué au sol et grièvement blessé au bras droit et la jambe gauche
4-5 : tu es blessé au bras et tu pisses le sang mais ça ne t'empêche pas d'essayer de fuir
6 : tu t'en sors miraculeusement et tu arrives à t'enfuir par la porte de derrière

Et oui les villageaois ont peur de toi et ils ont la gachette facile !

5 Re: L'appel à la cruauté... le Ven 14 Jan 2011 - 12:04

Myos


La situation se corsait, mais le jeune homme continuait à boire son saké alors que les villageois le tenaient pour cible.
La tension avait alourdi l'atmosphère de ce village paisible a cause d'un fouteur de trouble, mais il avait l'habitude de ce genre de situation assez critique et il espèrait encore pouvoir s'en sortir.

"Je vois que la compagnie est arrivée, un peu d'action ne fera de mal à personne même si je n'ai pas d'arme comme vous pour vous faire face..."

Il déposait délicatement la bouteille de saké sur le comptoir tout en levant les mains...
Sourire aux lèvres, il avancait de quelque pas. Un des hommes présent l'interpellait.

"Et toi arrète de bouger tout de suite et dis moi si c'est toi qui a tuer notre amis!"

Il éclatait de rire en regardant fixement son interlocuteur, et il baissait les bras juste ensuite en regarde le cadavre gisant sur le sol.

"Oui c'est moi, et que comptez vous faire, m'arreter? ahah"

Sans ce poser de question Myos se mettait à courrir pour tenter de sortir par l'arrière mais juste au moment de fuir, les villageois se mettaient à tirer en raffale pour arreter le meurtrier en cavale les bouteilles, les chaises tout éclataient sous l'impact de la fusillade...

(Je suis mal barré, au petit bonheur la chance là...)

[Chance]

Myos a effectué 1 lancé(s) d'un (d6.) :

6 Re: L'appel à la cruauté... le Ven 14 Jan 2011 - 23:15

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Jake regardait avec curiosité Myos face aux quatre types que le mettaient en joue. Le jeune garçon était nerveux et n'avaient d'autre choix que de fuir. Certains des types armés avaient les doigts crispés sur les gâchettes, d'autres transpiraient. Il était clair qu'ils ne le laisseraient pas sortir d'ici vivant.

Soudain, Myos fit volte face et commença à courir vers la porte du fond... Peut être serait-elle ouverte ? En tout cas, les quatre hommes le canardèrent... Les balles fusaient dans tous les sens.
(Bon là c'en est trop ! Ils vont finir par me le tuer !!! )

Jake se leva en quelques dixièmes de secondes et se mit en face des hommes les bras en avant paumes ouvertes regardant les japonais complètement énervés...
Spoiler:
" LIGHTIIIIIING SHOCKWAAAVE "

Une bulle géante recouverte d'un bleu transparent entourait maintenant Jake faisant office de bouclier. Les balles venaient se figer sur la surface. En quelques secondes, elles avaient recouvert une partie de l'avant de la sphère...
Les yeux de Jake s'injectèrent de sang et un sourire s'afficha sur le coin de ses lèvres...

Jake prit une forte inspiration et cria
" FLASHHH "

Les balles encore collées sur la sphère se décolèrent en un instant et partirent dans le sens inverse de leurs arrivées...

En une fraction de seconde, le silence revint dans la taverne. Les corps des cinq hommes et le poivrot avaient péris sous leurs propres balles...
D'autres hommes allaient pénétrer dans quelques instants. Jake commença à se retourner pour voir si Myos avait réussi fuit.

As-tu réussi à fuir ?

Arès a effectué 1 lancé(s) d'un (d6.) :
1-2 La porte était ouverte et tu t'es enfuit
3-4 La porte est fermé. Mais tu as réussi à l'ouvrir.
5-6 La porte est-belle et bien fermée et tu n'arrives pas à l'ouvrir

7 Re: L'appel à la cruauté... le Dim 16 Jan 2011 - 18:58

Myos


Après avoir essuyé plusieurs raffale de tir, le jeune homme parvint jusqu'à la porte mais avant de vouloir l'ouvrir, il regardait un spectacle hors du commun, le gars qui lui avait proposé un verre avait stoppé net et renvoyé les balles vers les tireurs.

Il pensait avoir trop bu et peut etre du au sang qui perdait mais cela semblait si vrai qu'il en était troublé.

(Bordel, mais c'est qui ce mec, moi qui me croyait assez fort, voila un gars sorti de nul part qui stoppe les balles avec une drole d'aura... mais qu'est ce que cela peut il bien être...)

Après quelques secondes de réflexion, il reprenait ces esprits, son bras pissait le sang mais il s'en moquait. Iltentait alors d'ouvrir la porte de derrière mais celle ci était fermé... il essayait de taper dedans mais il était bien trop affaibli pour tenter de la forcer...

Il se tournait donc vers l'homme étrange et l'interpellait.

"Eh toi, la porte est bloqué, et je pense qu'il risque de revenir avec de l'artillerie lourde donc, toi comme moi on est dans le meme mauvais plan là, on ferait bien de vite foutre le camp d'ici même si je pense que toi tu n'as pas peur pour ta vie, mais la mienne est en danger... donc je ne refuserai pas ton aide... la... maintenant !!!"

Il s'appuyait contre la porte fermé, le sang dégoulinait le long de sa main, il commencait a avoir la vue qui se troublait...

8 Re: L'appel à la cruauté... le Dim 16 Jan 2011 - 21:59

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Le jeune Myos essayait désespérément d'ouvrir la porte du fond. Il paraissait affolé, surement la peur de mourir... L'instinct était là et dominait le jeune garçon.

Le jeune garçon lui demandait de l'aider car il ne pouvait fuir sans un coup de main de la part de l'étranger. Jake sauta par dessus le bar et chercha un couteau qu'il trouva dans un tiroir à coté de la caisse enregistreuse. Puis avant de se diriger vers la porte, il agrippa une bouteille qui avait survécut au carnage. D'un coup de poing, il fit voler en éclat la porte de service qui les empêchait de sortir. Elle donnait sur les appartements du vieux barman, sombre et humide. Jake fit vite le tour et se rapprocha de la fenêtre. Après avoir inspecté l'extérieur et vérifier que personne ne les attendait à la sortie. La voie était libre... Sans plus attendre il fit glisser la fenêtre de bois et dit au jeune garçon.

"Allez, on file par là... Suis moi"

Une fois en plein air, ils coururent vers un verger de cerisier en fleur. Myos courrait droit devant pendant que Jake surveillait les arrières. Les Jap's avaient dû entrer dans l'auberge et avaient dû s'apercevoir qu'ils avaient fuit car les voitures avaient démarrées et roulaient en pleins phares avec de grandes accélérations sans savoir exactement dans quelles directions aller.

"Cours Myos... Cours... Faut qu'on aille se planquer derrière cette colline". Le quart de Lune éclairait faiblement la zone, juste assez pour discerner les formes aux alentours.

Plus Myos courrait, plus le sang giclait.
(Rhaaaa.... Il va perdre tout son sang avant d'arriver)

Sans plus attendre, Jake attrapa le jeune garçon sous son bras et en trois bonds, ils se retrouvèrent en sécurité... du moins pour le moment. Le recruteur déposa son colis au sol et commença à inspecter les blessures.
"Hummm c'est pas beau à voir... Mais tu vas survivre... Allez Mords la dedans !" Jake tendis un bâton gros comme un cigare à son blessé. Il arrosa les plaies d'alcool et attrapa son couteau à la ceinture. Une à une, il enleva les balles qui étaient restées figées dans la chair. Lorsqu'il eut fini, Myos venait de perdre connaissance. Il lui fit un bandage avec un morceau de tissu pour limiter la perte de sang.

Jake ne pouvait allumer un feu pour réchauffer le jeune garçon aux risques de se faire repérer, il lui enfila donc sa veste pour le soulager du manque de chaleur.
La nuit allait être longue et les Jap's tournaient en rond dans les alentours à la recherche de leurs fuyards. Jake alla se poster sur les hauteurs et regardait le balai incessant des voitures au cas où ils s'approcheraient dangereusement d'eux.

9 Re: L'appel à la cruauté... le Dim 16 Jan 2011 - 22:22

Myos


Le jeune homme se sentait comme sur le lit d'une rivière, était il mort, était ce un rêve? Il n'en savait rien mais il se sentait bien.
Il était bercé par ce cours d'eau qui descendait doucement surement vers les songes éternelles. Il resentait une douce brise qui caressait son visage, mais il sentait quelque chose d'autre dans l'air aussi... comme du saké!

Il tournait alors la tête et il voyait son bras en sang... Il se reveillait dans un sursaut, en sueur...

(Bordel, c'était un rêve, court mais un rêve. Je fais quoi ici, je me rappelle de ce type au drole de pouvoir, la fusillade, la course poursuite mais après plus rien...
Mais je suis pas arrivé tout seul ici, en plus il y a cette bouteille près de moi... On a du desinfecter mes plaies avec cela, quel gaspillage,du saké en plus mais je vais voir tout de même si il n'en reste pas.)


Le jeune homme se redressait et de son bon bras il choppait la bouteille de saké et la secouait doucement. Miracle, il en restait un peu et il en profitait pour en vider la bouteille avant de jeter un coup d'oeil au alentours...
Il ne voyait personne, il avait la vue encore un peu trouble, surement du au sang qu'il a perdu et a l'alcool qu'il vient de boire.

"He oh, il y a quelqu'un??????????
Avant de me laisser en plan il aurait pu reprendre sa veste, je n'ai que faire de ce genre de vetement qui me donne chaud maintenant !"


Il tentait de se lever pour observer les lieux, il ne semblait pas être bien loin du village donc il fallait se méfier.
Il avait l'art et la manière de ce mettre à dos beaucoup de personne, mais cette fois ci c'était vraiment à un doigt de tourner très très mal.

10 Re: L'appel à la cruauté... le Lun 17 Jan 2011 - 10:47

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin


Le matin pointait le bout de son nez et les cerisiers en fleur dégageait un doux parfum et délicat dans tout le secteur.

Toute la nuit, Jake avait surveillé le balai des voitures qui s'éloignèrent au fur et à mesure pour agrandir la zone de recherche. Il ne restait plus qu'une voiture dans le coin qui roulait au ralenti en regardant partout, fouillant le moindre bosquet, le moindre rocher à l'affut du moindre indice. Le soleil se levait et il avait peur que les traces de pas ne les mènent jusqu'à eux.

Soudain, il entendit le jeune garçon se réveiller et appeler pour savoir s'il y avait quelqu'un dans les environs.
(Ouchhh... Il va finir par nous faire repérer)

Jack prit son élan et sauta pour atterrir devant Myos. Celui-ci le vit apparaître comme par magie comme s’il était un prestigitateur... Il ne manquait que la fumée pour que ce soit parfait.
" Pas si fort... Ils sont toujours à notre recherche "
Non pas que Jake avait peur de ces locaux, mais il ne voulait pas faire un carnage avec des types qui n'avaient aucune chance face à lui... Aucune gloire à en tirer !

Jake reprit sa veste que Myos avait au préalablement posé sur un rocher et l’enfila aussi sec.
" Bon, il va falloir que l’on quitte cet endroit ! Nous sommes activement recherchés, ils sont très motivés et ils vont bientôt tomber sur notre planque... surtout s'ils repèrent nos traces "

Jake se tenait debout et était prêt à partir. A moins que le môme ne puisse se déplacer
" Mais au fait comment va ta blessure ? Vas-tu pouvoir marcher seul ? "

11 Re: L'appel à la cruauté... le Ven 21 Jan 2011 - 17:11

Myos


Myos s'approchait de celui qui lui avait sauvé la vie, c'était peut etre un signe du destin comme quoi il fallait faire plus gaffe et évitait de tuer et provoquer à tout va n'importe qui et n'importe où.

Cette fois le jeune homme réalisait qu'il était vraiment passé très près de la mort et il ne voulait pas trop rééditer ce genre de chose juste pour le plaisir de son appétit sanguinaire, car après tout, il n'était qu'un simple homme... pas comme son interlocuteur.

Après ces quelques minutes de réflexion, il décidait de s'avancer du mec près de lui.

"Bon, merci pour tal heure... sans toi j'étais mort et ne t'inquiète pas pour moi, j'ai connu pire. C'est pas ca qui va m'empecher de survivre une fois de plus ahah."

Il étendait quelques peu ces bras, il était légèrement courbaturé du a une position inconfortable quand il dormait.

"Au fait, allons vers le sud, il y a un port à quelque kilomètre, si on se dépèche on pourra voler un bateau et partir d'ici une bonne fois pour toute.
Ah... je me nomme Myos tu me diras ton nom en chemin, allons y!"


Myos prenait les devant, un peu maladroitement mais il fallait fuir d'ici au plus vite.

12 Re: L'appel à la cruauté... le Sam 22 Jan 2011 - 1:45

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Le jeune homme était moins agressif que la veille... Moins alcoolisé ou bien ce sont ses blessures qui lui avaient fait du bien. Comme quoi un peu de plomb dans l'aile !!! Quoi qu'il en soit, Jake avait en face de lui quelqu'un qui était plus ouvert à l'écoute et au dialogue.

Après un remerciement pour le coup de main de la veille, il proposa de prendre un bateau pour fuir d'ici (Pour aller ou ? Mais pourquoi pas ! )

Le Berserker ne savait pas ou ils iraient avec ce bateau mais peu importait, il était maintenant le bienvenu pour l'accompagner. (on verra bien !)
"Ok, mais nous allons contourner par le verger puis par la forêt que l'on voit là-bas" Dit Jake en montrant un amas d'arbres au loin.
"Ils sont toujours à notre recherche, nous devons rester discret pour éviter de trop attirer leur attention"

Jake n'avait pas peur de se frotter aux japonnais avides de faire leurs lois... Mais ce n'était pas du combat pour lui. Il préfèrerait se retrouver à un chevalier d'Athéna ou un petit guerrier d'Odin pour prendre du plaisir au combat. Son oeil changea de couleur en pensant à ce probable combat.

Après s'être préparé, Myos se mit en marche.
"Ok allons-y !"

Les deux protagonistes entamèrent leur marche et se dirigèrent vers le bois. Jake était étonné que le garçon ne soit pas plus étonné de ce qu'il avait vu la veille... Rien... Pas une question comme si ce qu'il avait vu était des plus communs.
(Peut-être pense t-il qu'il a eut des hallucinations à cause de ses blessures... Je ne sais pas... Bizarre !)
Après quelques minutes, l'entraineur passa sa main droite dans les cheveux et commença à poser des questions pour passer le temps en avançant.
"D'àprès ce que j'ai vu hier, tu aimes te battre ? Pourquoi ? Qu’est ce qu’il te plait lorsque tu te bats ? "

13 Re: L'appel à la cruauté... le Dim 23 Jan 2011 - 15:04

Myos


Alors qu'ils étaient en route pour fuir et quitter une bonne fois pour toute cette foutue région, les deux hommes contournaient par la forêt afin d'éviter de se faire repérer par les villageois.

Ce que Myos ne comprenait pas, au vue de la force de ce type, il n'en n'aurai fait qu'une bouchée mais peut etre qu'il n'avait pas envie de montrer son potentiel...

Jake lui posait alors la question, pourquoi aimait il tant se battre.

"J'aime me battre car je veux tout simplement être le meilleur, frolée la mort, apprendre de mes victoires comme de mes défaites et si je perds devenir encore et toujours plus fort afin de pulvériser celui qui me fait face, qu'il soit seul ou a plusieurs je n'ai peur de rien, la mort ou autre ne me fait guère peur.

Je me considère un peu comme un guerrier, un peu sans but car je me bats pour moi même mais cela ne dépasse guère un certain stade... pas comme toi!"


Il s'arrêtait un moment de parler, alors qu'ils commencaient a approcher la cote et une vue des bateaux se dessinaient non loin de là.

"Je ne sais pas qui tu es, ni ce que tu fais, mais ton petit tour de tout a l'heure était tout simplement inhumain... Tu es quoi, un dieu, un télépathe ou un truc du genre?"

Ils arrivaient alors doucement au port, Myos scrutait deja les lieux afin de voler un bateau et vite quitter cette endroit.

14 Re: L'appel à la cruauté... le Dim 23 Jan 2011 - 22:26

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

D'après les réponses du jeune garçon, il était clair qu'il était forgé pour être Berserker d'Arès... Myos pensait que Jake était surpuissant et qu'il était l'égal d'un dieu.
"Détrompe toi, je ne suis pas si fort que ça, il existe des personnes beaucoup plus puissant que moi... Une dizaine comme moi ne leur feraient même pas peur... Et surtout, il y a la personne que je sers... C'est comme mon patron, sans lui, aujourd'hui je ne serais rien ni personne. Avant, j'étais comme toi sans but ni projets, grâce à lui je peux enfin m'exprimer et me battre à ma convenance."

Jake décida de se lancer... Puisque Myos avait vu ses pouvoirs, il serait plus facile de le croire à présent. Le recruteur s'arrêta avant de rentrer dans la ville portuaire
"Il faut que tu saches que mon patron est un dieu grec de la guerre Arès. Je lui dois le savoir que je sais à présent. Ces techniques de combats viennent de lui. On m'a envoyé te chercher car tu as le potentiel pour devenir quelqu'un comme moi."

"Si ça t'intéresse, je te propose un deal... Devient un guerrier à la solde d'Arès. En échange, nous t'apprendrons à te battre véritablement comme un vrai guerrier digne de ce nom. Tu devras aussi répondre présent à chaque fois qu'il aura besoin de toi pour combattre ses ennemis ou remplir certaines missions. La puissance et le pouvoir t'intéressent-ils ? "

15 Re: L'appel à la cruauté... le Dim 23 Jan 2011 - 23:20

Myos


Il était surpris d'entendre ce qui lui racontait son compagnon de galère... mais en même temps, il ne pouvait que le croire.
Mais il s'étonnait, dèjà que cette homme face à lui était puissant et il y en aurait encore de plus puissant que lui, mais quel était cette énergie, d'où tirait il cette force...

Il avancait de quelque pas tout en sentant le vent se faufiller à travers ces jambes, le vent, une force si naturel, si destructrice.

"Donc il y aurait dans le mondes des êtres d'une puissances titanesque... même toi tu ne pourrais rien contre eux? Mais justement le but et de s'entrainer encore et toujours pour être le meilleur et non être dans l'ombre de ces mecs."

Les explications évoquaient de suite avaient l'air des plus farfelues. Mais Myos ne voulait pas savoir si cela était vrai ou pas tant qu'il n'avait pas vu cela de ces propres yeux, ce qui était le cas pour la force de ce Jake, donc il le croyait pour le moment.

"Arès, dieu mythologique de la grèce antique, je pensais que tout cela n'était que légende.
Hmmm... je suis du principe de croire ce que je vois, je t'ai vu a l'oeuvre je te crois, pour ton dieu, il va falloir que je le recontre une fois pour le croire aussi ahahaha"


(Si ce type me permet de devenir aussi fort que lui, cela me donnera pour but de le dépasser et de dépasser tout les autres afin de devenir un être de puissance pur !)

Après une courte évasion dans ces pensées...

"Bien, je suis partant pour te suivre et devenir aussi puissant que tu l'es.
Je te suis, mais j'espère que tu ne me mènes pas en bateau..."

16 Re: L'appel à la cruauté... le Lun 24 Jan 2011 - 15:43

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

"Devenir surpuissant demande beaucoup d'entrainement et de dévotion pour le seigneur Arès. Pour devenir des êtres exceptionnels surpuissants, il faut être un élu... Pour le moment, nous savons simplement que tu as les capacités de devenir un guerrier mais rien n'indique que tu survivras jusque là, surtout si tu fonces tête baissée tout le temps."

Le recruteur ne voulait pas démotiver le futur apprenti, il voulait juste le mettre en garde. Myos avait quelques connaissances sur la mythologie grecque et en faisait part à Jake.
"Oui, Arès est bien un dieu de la mythologie grec, c'est le dieu de la guerre et du carnage. Son cosmos, enfin sa présence, se fait de plus en plus présente, il va bientôt se réincarner. En ce moment, nous recrutons les personnes étant digne de servir dans son armé."

Myos réfléchissait à présent et donna son accord pour suivre le recruteur.
"Pour le moment, c'est toi qui essaie de m'emmener en bateau. Comme tu veux rejoindre les rangs d'Arès, je te propose de prendre l'avion."

Jake sortit son Iphone et chercha l'application réservé aux aéroports. Après une courte recherche, il trouva un avion pour l'Amérique du Sud.
"Il y a un avion en partance pour Lima dans un peu plus de cinq heures... En nous dépêchant, nous pouvons prendre cet avion. Nous allons retourner sur nos pas, ma voiture de location nous attend non loin de l'auberge"

Les deux acolytes revinrent sur leurs pas sans forcement se presser pour éviter de rouvrir les plaies de Myos. la voiture etait garé à 50 mètres de l'auberge et attendait son conducteur impatiemment.
Spoiler:

Au moment ou ils entrèrent dans le bolide, deux voitures de polices japonaises arrivèrent sur le parking de l'auberge pour
constater les dégâts. Jake partit tranquillement afin de ne pas éveiller les soupçons, mais quelques minutes plus tard, il passa une à une les vitesses en montant les régimes moteurs. Jake prit le monopole de la route et les rares voitures qui pouvait les ralentir devant eux se retrouvaient rapidement dans le rétroviseur.

Ils arrivèrent bientôt sur le périphérique les menant sur l'aéroport d'Osaka.
Spoiler:

Jake entra sur le parking de location de voitures et laissa les clefs au guichet. Il ne leur restait pas beaucoup de temps et allèrent réserver des billets d'avion. Une hôtesse très charmante leur indiqua qu'il ne restait plus qu'une place pour le prochain vol. Le billet fut acheté tout de même et Jake le tendit à Myos.
"Tiens prends le billet, on se retrouve au Pérou... A la sortie de l'aéroport, tu cherches dans le centre ville de Lima un restaurant nommé "le Condorito" tenu par un mexicain : Pablo. Il te renseignera sur ce que tu dois faire ensuite... Pendant ce temps, je vais profiter que je reste dans le coin pour accomplir une petite mission à faire pour Arès... On se retrouve là-bas !!!"


Un dernier RP pour finir jusqu'à l'aéroport de Lima puis je t'ouvrirai les portes du Royaume d'Arès

17 Re: L'appel à la cruauté... le Mer 26 Jan 2011 - 15:25

Myos


Alors qu'il entrait dans l'aéroport avec le billet fraichement obtenu par Jake, celui ci avait deja disparu pour accomplir une mission.

Myos ne s'en faisait pas plus que ca, il avait un billet gratuit pour l'Amérique du sud.
Il allait s'asseoir sur une des nombreuses chaises disponible dans l'aéroport tout en rêvassant et ne se souciant pas trop de son devenir et de ce voyage qui allait sans doute lui ouvrir de nouvelle porte vers de nouveaux objectifs.

D'un coup un appelle se faisait entendre dans l'aéroport.

"Les passagers du vol 348 en destination de Lima sont priés de se diriger vers l'embarcadère. Merci !"

Il se relevait donc et se dirigeait vers les guichets, cela allait se passer assez vite puisqu'il n'avait aucune bagage.
Il pensait obtenir tout ce dont il aurtait besoin une fois sur place et puis il savait qu'il faisait bon la bas donc il n'avait pas besoin de grand chose.

Après avoir passer le guichet et la douane, il embarquait sur le vole et s'installait dans un coin sans trop se faire remarquer.

(Il aurait pu me prendre un billet de première classe, je me retrouve avec des personnes dont j'ai envie de leur oter la vie mouahaha...mais je vais éviter de me faire remarquer.)

Le vol se passait correctement et au passage d'une hotesse il lui demandait une bouteille de saké, qu'il s'enpressait d'ouvrir et de vider aussi vite, cela faisait un moment qu'il n'avait pas bu de saké, même si celui de l'avion ne vallait pas grand chose, c'était mieux que rien. Peu après il s'endormait.

Quelques heures plus tard, il se reveillait a cause de quelques secousse.

"Attention, nous arrivons à l'aéroport de Lima, nous allons attérir."

L'avion attirissait sans soucis et les passagers pouvaient enfin rejoindre la terme ferme.
Myos était enfin arrivée à Lima, maintenant il lui fallait trouver ce pedro...

18 Re: L'appel à la cruauté... Aujourd'hui à 14:25

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum