Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un court instant de quiétude.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Un court instant de quiétude. le Jeu 14 Avr 2011 - 19:30

Dabraha


Comme chaque jour Dabraha s'était levé aux aurores, avait prit un petit déjeuné léger et avait commencé sont jogging. Une bonne heure de footing, rien de tel pour vous mettre en jambe pour le reste de la journée. Le parcours, il le connaissait par cœur, une grande ligne droite d'environs trois cents mètres pour commencer tranquillement, une escalier de pierres d'une bonne trentaine de marches pour augmenter la difficulté, avant d'arriver dans une petite prairie jouxtant un bois dans lequel il aimait à sprinter entre les arbres et sauter par dessus les grosses racines. Enfin il finissait son entrainement quotidien dans la rivière que traversait ce bois, ici il utilisait la résistance de l'eau pour augmenter la puissance et la rapidité de ses coups de pieds, mais aujourd'hui le garçon préféra s'assoir sur la berge, respirant l'air boisé à plein poumons.

"Hooo!! Regarde moi ça si c'est pas beau.., un pauvre mec qui regarde les nuages passer."
"Mais ouai, il a dut se faire larguer par sa meuf et il est venu pleurer à côté de la rivière...le blaireau."

Dabraha ne détourna même pas la tête et ne répondit pas un mot, il avait envie d'être tranquil et bien qu'il aimait par dessus tout la bagarre il ne fît rien, il voulait juste continuer à profiter du bruit de l'eau et de l'odeur des arbres calmement. Malheureusement les deux autres ne semblaient pas l'entendre de cette oreille et continuèrent sur leur lancé.

"Alors du c** tu répond pas ?"
"Tu sais que c'est un affront de ne pas nous répondre, et pour ça tu vas gentiment nous filer ton porte feuille. Dit le second en posant sa main sur l'épaule de Dabraha.

*Ce serait finalement dommage de ne pas profiter de l'occasion.*

Dabraha agrippa alors la mains de l'homme, la bloquant ainsi entre sa propre main opposé et son épaule puis il se releva brusquement, lançant son coude replié vers le bras tendu de l'individu. Un craquement suivit d'un cri se firent alors écho entre les arbres. Le jeune homme fît alors volte face, se retrouvant ainsi à bonne distance du second individu et sans attendre lança sa jambe vers sa tête. L'homme opposa alors ses deux bras, espérant ainsi parer le coup, mais c'était sans compter sur l'expérience au combat du garçon qui, dans un mouvement aussi vif que le précédant fît redescendre sa jambe vers les cotes de son adversaire. L'effet fut instantané, l'homme n'eut alternative que de se plier sous la douleur, laissant alors le champs libre à Dabraha pour l'attraper par les cheveux et lui faire cracher quelques dents d'un coup de genoux dans la mâchoire. Le garçon se retourna alors vers le premier qui se tenait le bras gauche.

"Bon, maintenant que je suis échauffé, on passe aux choses sérieuses j'espère ?"

A ses mots l'homme contourna Dabraha afin de rejoindre son acolyte. Ce dernier se releva bien difficilement et tout deux firent quelques pas à reculons avant de prendre la fuite en prévenant le jeune homme qu'ils le retrouveraient et qu'ils lui feraient sa fête. Dabraha ne chercha pas à leur courir après, à quoi bon vouloir continuer un combat contre eux. Le garçons préféra se rassoir et peut être enfin réussir à profiter du calme ambiant.

Hrp a écrit:Camps: Arès

2 Re: Un court instant de quiétude. le Lun 18 Avr 2011 - 19:23

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin
La France ! Pays réputé pour leurs goûts culinaires un peu douteux, escargots, grenouilles. Le recruteur regardait aux alentours et scrutait les traces au sol. Des empruntes de sangliers, de cerfs et autres gibiers se croisaient sur l'humus fraiche des sous-bois...

(Quelle idée de se nourrir de bestioles gluantes et visqueuses alors que les forêts regorgent d'animaux digne d'être chassés et de quoi faire un repas festif... C'est à n'y rien comprendre !)

L'ombre, vêtue d'une cape le recouvrant entièrement, s'avançait et suivait sa proie depuis déjà deux jours dans le bois que côtoyaient bêtes sauvages et quelques promeneurs pédestres ou vététistes. Depuis sa position, il épiait un jeune garçon athlétique et qui prenait soins de son corps en le faisant travailler de manière rigoureuse. Il analysait aussi ses moindres faits et gestes.
( Je me demande bien pourquoi Arès m'envoie le chercher... Il a tout à fait l'air normal... Je ne ressens aucune cosmo-énergie émanant de lui... Est-ce bien lui que je dois enrôler ? )

Le recruteur d'Arès s'immobilisa derrière un arbre lorsque le jeune homme s'allongea sur sur la berge de la petite rivière.
Interrogatif, le recruteur épiait toujours sa proie et sa curiosité allait être assouvit lorsque deux merdeux cherchèrent des noises au jeune homme couché dans l'herbe...
Très vite, la situation se dégrada. Et en deux coups vifs et précis, le jeune garçon avait donné une bonne leçon aux deux petits roquets qui ne tardèrent pas à quitter les lieux aussi vite que le leur permettaient leurs blessures.
(Ca y est, je l'ai ressenti... Faible... Mais j'ai bien ressenti une étincelle de cosmos lorsqu'il les a frappé)

C'est au moment ou sa proie reprit une position assise et détendue sur l'herbe que l'ombre décida de sortir de sa cachette pour s'approcher non sans dissimuler sa présence... A peine le recruteur avait fait quelques pas qu'il se retrouvait déjà derrière celui qu'il convoitait.

Une voix masculine et grave entamma la conversation...
"Jolis coups !!! Je crois que que ces deux merdeux ne viendront pas te chercher des noises de si tôt."

3 Re: Un court instant de quiétude. le Lun 18 Avr 2011 - 20:39

Dabraha


Une fine brise soulevait les cheveux blonds de Dabraha et celui-ci, certain que les deux individus n'allaient pas revenir, s'était laissé aller à fermer les yeux, profitant ainsi pleinement des seuls bruits de la nature. Le soleil n'était pas encore très haut dans le ciel mais la chaleur que l'astre déployait déjà sur la nuque du garçon accentuait un peu plus ce sentiment de bien être qui l'envahissait lentement.

Dabraha emplit ses poumons de l'air pure avant de le relâcher dans un long soupir, puis il se mit à écouter plus attentivement les différents bruits alentour, entendant ainsi les animaux gratter le sol, certainement à la recherche de nourriture, ou encore les oiseaux qui gazouillaient ou piquaient le bois de leur bec. Cependant, bien qu'ayant l'oreille tendue aux bruits l'entourant, il ne remarqua pas le moins du monde la présence du nouveau protagoniste qui venait d'entrer en scène et ce n'est que lorsque ce dernier prit la parole pour le complimenter que Dabraha s'aperçut de sa présence.

Le jeune homme ouvrit soudainement les yeux pouvant ainsi voir l'ombre de cette personne qui le surplombait maintenant. Dabraha n'attendit pas une seconde de plus pour réagir, avançant plus ou moins à quatre pattes avant de se retourner, plaçant sa main devant ses yeux afin de mieux distinguer la silhouette qui s'était subtilement placée dans l'axe de l'astre lumineux.


"C'est le but..."

Dabraha se redressa lentement, espérant ainsi pouvoir mieux distinguer la personne qui se dissimulait derrière cette cape qui ne laissait rien trahir de celui ou celle qui se trouvait dessous. La seule chose dont Dabraha avait la certitude était qu'il était en face d'un homme... Encore une chance que l'individu ait prit la parole, sans quoi le garçon n'aurait même pas cette information.

*Je ne l'ai absolument pas entendu s'approcher... est il la depuis longtemps, que me veut il au juste ?*

"Vous n'êtes pas avec les deux autres sans quoi vous m'auriez certainement attaqué sans attendre, j'en déduis donc que vous devez être seul et qu'il y a un moment que vous êtes ici. Peut être allez vous me dire la raison de votre présence et peut être aurez vous l'amabilité de vous découvrir afin que je puisse voir à qui j'ai affaire."

Dabraha restait sur ses gardes maintenant la distance qui les séparait, après tout il ne savait rien de cette personne et ne désirait pas avoir de mauvaises surprise.

4 Re: Un court instant de quiétude. le Mar 26 Avr 2011 - 14:21

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin
Un nuage vint à passer derrière l'homme mystérieux permettant ainsi à Dabraha de voir sons interlocuteur. la capuche et la cape flottaient légèrement en fonction des brises qui traversaient les bois.
Le jeune garçon, un peu méfiant, se releva pour mieux voir à qui il avait à faire. Sans plus attendre, l'inconnu prit sa capuche par les deux extrémités latéraux et la bascula en arrière pour laisser apparaitre son visage.

Spoiler:

Un homme aux cheveux blonds presque blancs apparut aux yeux de Dabraha. Sous sa cape, on pouvait deviner la puissante musculature aux travers des habits devenus moulants à cause de son imposant gabarit.

"Effectivement, ça fait un moment que je te surveille et je suis venu seul à ta rencontre. Pour répondre à ta dernière question, je suis Jake Shields, je suis un recruteur officiel, on m'a envoyé te rencontrer car la personne à laquelle j'obéis aux ordres m'a envoyé ici même te rencontrer. On a perçu depuis notre camp de base ton pouvoir qui essaie de voir le jour en vain... Oui ! Tu as bien entendu... Tu as un pouvoir que seuls quelques élus ont la chance d'en percevoir ne serait-ce que la lueur. Je viens à toi pour te ramener à notre camp de base pour que tu puisses apprendre à te servir de cette formidable énergie.
Et peut être deviendras-tu comme moi l'un des hommes les plus puissants de la planète... Mais... Si ça t'intéresse bien sûr ! Mais ça m'étonnerait que tu refuses cette offre des plus incroyables... Soit tu restes dans cette petite vie bien tranquille comme tous le reste de la population terrestre, soit tu te donnes une chance de devenir quelqu'un exceptionnel"


Jake n'y était pas allé par quatre chemins. Il n'allait pas non plus tourner autour du pot pour perdre l'attention de son interlocuteur. Il figea alors son regard dans celui du garçon et reprit la parole sans laisser le moindre sourire afin de lui montrer que ses paroles n'avaient rien d'une plaisanterie.

"As-tu des questions jeune homme ou bien as-tu déjà fait ton choix ?"

5 Re: Un court instant de quiétude. le Mer 27 Avr 2011 - 20:06

Dabraha


L'interlocuteur de Dabraha avait finalement décidé de se dévoiler à lui en retirant sa capuche qu'il laissa tomber sur le haut de son dos. Le jeune homme avait maintenant en face de lui un homme dont le gabarit laissait comprendre que ce dernier ne rechignait pas non plus sur l'entrainement physique. A cette vue Dabraha recula sa jambe droite par réflexe, prenant presque sans y penser une posture défensive.

*Okayyyy....sa carrure laisse à penser que ce n'est pas un rigolo, mais pas seulement ça, il a un truc dans le regard.. comme s'il avait une certaine expérience.*

L'homme prit alors la parole, se présentant sous le nom de Jake Shields. Il annonça également qu'il était en ce lieu afin de rencontrer Dabraha sur ordre de son supérieur et ce afin de le recruter. A ces mots le garçon imagina que Jake était recruteur pour une quelconque école de combat, après tout l'homme avait acquiescé le fait d'être présent depuis un bon moment et avait donc eu l'occasion de jauger Dabraha un temps soit peu. Mais le regard du jeune homme changea lorsque le recruteur lui parla de son pouvoir et surtout que ces derniers l'avaient ressentit depuis leur camps de base. Puis l'homme continua en disant qu'il allait l'emmener dans ce camps et ce afin qu'il devienne l'un des hommes les plus puissants de la planète...rien que ça.

"Un pouvoir en moi, bah voyons. Tu sais que je commençais à croire à tes paroles, mais le coup du pouvoir et le truc comme quoi vous l'auriez ressentit depuis je ne sais où ça fait gros quand même."

Cependant, les paroles de l'homme jouaient une douce musique aux oreilles de Dabraha. Pour lui qui ne vivait quasiment plus que dans l'optique du combat, devenir l'une des personnes les plus puissantes aux mondes était bien évidement son objectif, mais là c'était une histoire à dormir debout que venait de lui narrer Jake, bien que le regard de ce dernier et son visage impassible démontrait une profonde croyance dans ses dires. Le doute s'installait alors lentement dans l'esprit du garçon... était il possible que l'homme dise vrai, Dabraha serait il l'un de ces élus dont faisait mention les paroles de Jake, mais dans ce cas comment le vérifier ?

"J'ai en effet une question, après tout ça ne coute rien et puis si tu dis vrai je serais vraiment le dernier des imbéciles pour refuser une telle offre. En fait j'ai même plusieurs questions.
Peux tu me prouver tes dires ? Parce que là c'est bien tout ça mais je ne vois pas qui croirait une telle chose. De plus tu me parle de camps de base ainsi que d'ordre reçu pour venir me recruter. Je me demandais donc qui était ton supérieur, voir même qui était le "boss" de ton... organisation, ainsi que le lieu de ce camps."


Dabraha espérait beaucoup des réponses qu'allait lui fournir l'homme et s'était du tout ou rien, soit Jake pouvait prouver ses dires soit il ne le pouvait pas. Le garçon avait l'estomac noué, car en son fort intérieur il espérait que tout ceci était la vérité.

6 Re: Un court instant de quiétude. le Ven 29 Avr 2011 - 1:41

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Un léger sourire se dessina très succinctement sur un coin des lèvres de Jake. En effet, les paroles pleines de promesses de pouvoirs et d'ambitions avaient alléché le jeune garçon.
Mais malgré les belles paroles de son recruteur, il n'était pas dupe et voulait avoir quelques informations supplémentaires sur le camp et la personne qui l'avait missionné pour le rencontrer.
Il était évident que les réponses qui allaient suivre ne seraient d'aucunes utilités puisque le jeune homme n'était pas encore près à entendre parler "d'Arès", "de dieu" ou autres choses relatif à la mythologie ! Jake le savait et devait lui montrer dans un premier temps un extrait du fameux pouvoir dont il avait fait allusion quelques secondes auparavant.

Le recruteur inspecta les environs. Quelques personnes se prélassaient de l'autre coté du point d'eau et des randonneurs partaient dans la direction opposés aux deux protagonistes.
" Bien ! tu veux une preuve comme quoi je suis l'un des hommes les plus puissants de la planète... Pas de problème !"

L'homme inspira un grand coup et bombât ainsi son torse. D'un geste rotatif du bras gauche, il le dégagea de sa cape. Le recruteur brula doucement un peu de cosmos. Une aura bleue foncée et mouchetée de noir ondulait autour de son corps puissant. Le bras gauche tendu à l'horizontale en direction d'un vieux chêne de quelques centaines d'années, on pouvait remarquer une boule d'énergie bleue de la taille d'une boule de pétanque naitre dans la paume de sa main.

Le recruteur regarda le jeune Dabraha avec un petit sourire et lui murmura :
"Regarde bien mon garçon"

Sans plus attendre, la boule qui frémissait comme de l'électricité instable s'éleva d'un centimètre au dessus de sa main et l'homme mystérieux s'écria sur un ton pas forcément fort.
"Shock... Wave"

La boule s'intensifia alors d'un bleu intense se rapprochant un peu de la couleur blanche. Et, comme si elle obéissait aux ordres de son maître elle partit en direction du chêne qui s'élevait à quelques mètres d'eux.

Jake regardait toujours Dabraha qui lui même fixait de façon stupéfait cette boule se dirigeant vers l'arbre majestueux. Puis sous l'impact fulgurant de la boule d'énergie, l'arbre éclata en millions de particules. L'explosion donna aussi naissance à un souffle extraordinaire forçant le jeune homme à se protéger les yeux de son bras. La puissance du vent généré ballotait dans tous les sens la cape du recruteur.

Les randonneurs et personnes sur place ne comprirent pas tellement se qu'il se passait, la plupart regardait en l'air à la recherche d'un éventuel avion passant le mur du son.

Tandis que le souffle s'amenuisait, Jake reprit la parole
" Alors, cette démonstration te suffit-elle ? ".
Le geste lent, il rabaissa son bras pour la dissimuler à nouveau sous sa cape.

"Et pour répondre à tes questions, je suis sous les ordres du dieu grec de la guerre, Arès... Oui, en personne ! Notre camp de base se trouve au Pérou dans les hauteurs des chaines de montagnes... Et oui, Arès a ressenti ta présence d'aussi loin"

Jake n'osa pas encore lui dire qu'Arès n'était pas encore réincarné... Ca faisait déjà pas mal de choses à encaisser pour une première journée.

"Alors, que dis-tu de tout ça ?"

7 Re: Un court instant de quiétude. le Ven 29 Avr 2011 - 21:00

Dabraha


Alors que le souffle de l'explosion faiblissait Dabraha retira son bras de devant ses yeux regardant sans plus attendre dans la direction de l'arbre centenaire. C'est avec stupeur que le jeune homme compris que Jake l'avait littéralement fait disparaitre. Il ne restait rien de l'ancien chêne, pas même un petit morceau d'écorce, c'était à se demander si même chacune de ses feuilles n'avaient pas étés détruites entièrement.
Le recruteur reprit alors soudainement la parole afin de demander à Dabraha si cette démonstration lui suffisait, et bien que cette question arriva aux oreilles du garçon elle n'arriva pas aussi rapidement à son cerveau. En effet ce dernier avait le regard plongé dans le creux de sa main, un rictus naissant aux lèvres.


*C'est donc ça la puissance dont il me parlait tout à l'heure... je... est ce que c'est cette même puissance qui a été ressentie en moi ?*

Dabraha allait donner une réponse à la question précédente de Jake mais de nouvelles questions se bousculaient dans sa tête... Comment, pourquoi, en serait il capable...? De plus, le garçon avait il réellement besoin de dire que cette démonstration était amplement suffisante, son regard le disait pour lui et ainsi, avant qu'il n'ouvre la bouche, Jake reprit. Le recruteur termina alors en annonçant à Dabraha que la "personne" qui lui avait ordonné de venir à sa rencontre n'était autre que le dieu Arès et que le camps de base de ce dernier se trouvait au Pérou. Un dieu désirait donc avoir Dabraha sous ses ordres, il y a encore quelques instant Dabraha aurait envoyé Jake balader en lui disant de trouver un autre pigeon, mais là avec sa démonstration le recruteur avait prouvé qu'il ne racontait pas d'histoires. Dabraha secoua alors brièvement la tête afin de reprendre complètement ses esprits puis il replaça son regard sur l'homme en face de lui.

"....Ok ok ce que tu me dit est donc vrai et je veux bien croire que tu sois l'un des hommes les plus puissants au monde... tu me l'a prouvé à l'instant.
Tu viens donc de la part d'un ancien dieu de la mythologie Grec, Arès le dieu de la guerre si mes souvenir son bon..."

*Je dois être en train de rêver, je parle de dieu avec un homme qui fait sortir des boules d'électricité de ses mains*
"Mais je ne comprend pas pourquoi un dieu aurait besoin de s'entourer d'hommes, et pourquoi moi ? D'accord je maitrise quelque peut l'art du combat mais en quoi serais je utile à un dieu qui doit certainement avoir toute la puissance dont il a envie, et puis je ne suis pas comme toi, je n'ai pas cette capacité."


A ces mots le jeune homme tendit son bras droit vers un arbre...bien évidement rien ne se passa, pas d'explosion ni de boules électrique ou de quelques autres matières et le seul souffle qui fît virevolter les cheveux du garçon était cette même brise dont il avait voulut profiter plus tôt. Cependant, c'était clair dans sa tête, Jake n'était pas venu en cet endroit pour rien, il repartirait en ayant mené à bien sa mission car Dabraha avait prit sa décision, il suivrait l'homme afin de pouvoir un jour en faire autant. Ainsi, tout en rabaissant son bras sur son flanc il reprit la parole, regardant le recruteur droit dans les yeux.

"Tu m'a dit tout à l'heure qu'il me serait possible de devenir l'un des hommes les plus puissants... alors j'en suis. je viens avec toi et deviendrais l'une de ces personnes."

8 Re: Un court instant de quiétude. le Mar 10 Mai 2011 - 21:31

Arès


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Bien que Jake ait utilisé un soupçon de son énergie, le jeune blondinet avait tout de même eu une belle démonstration de la terrible puissance des Berserkers. Tandis qu'il était encore fortement impressionné en regardant le vide marqué par l'emplacement du vieil arbre anéanti, l'envoyé d'Arès quant à lui prit une pose plus décontracté et posa son pied, fortement chaussé dans une botte clouté, sur un rocher qui se trouvait de devant lui et s'y appuya légèrement.

La stupéfaction du jeune homme fit place au questionnement. Il se demandait pourquoi un dieu pouvait avoir besoin de simples mortels dans son armée.
"Arès qui comme tu l'as dit tout à l'heure est le dieu de la guerre du sang et du carnage... D'autres dieux sont aussi sur le point de voir le jour et une lutte entre ceux-ci va encore avoir lieu prochainement."

Les dieux ne peuvent pas se battre directement... Leur puissance est telle qu'elle détruirait la terre s'ils étaient menés à livrer bataille ! C'est pour cela qu'ils ont besoin de nous... Arès s'entoure en ce moment de nouvelles recrues qui formeront l'élite de son armée. Et ne t'inquiète pas... Il ne t'enverra pas au combat comme ça... Oh non ! Si tu en es digne, il te confiera l'une de ses armures sacrées pour te protéger..."


Un nouveau léger sourire fit son apparition sur le coin droit de ses lèvres. Jake savait que ça intriguerait de nouveau sa recrue et continua de parler sans lui laisser le temps de poser une nouvelle question.
"Mais hélas, je ne peux pas t'en dire plus pour le moment !"

Jake leva les yeux vers le bord opposé du plan d'eau le temps d'une petite brise. Le jeune homme avait pris sa décision et était prêt à le suivre pour se mettre sous les ordres d'Arès.
A ces mots, Jake se remit droit puis s'approcha du jeune homme en lui passant son bras lourdement sur les épaules du nouvel apprenti d'Arès.
"Bien Hahahaa... A partir de maintenant tu vas entrer dans un monde dont tu ne soupçonnais même pas l'existence !"

Après avoir tapoté lourdement les épaules de Dabraha, celui-ci s’arrêta et d'un ton sérieux il reprit la parole :
"Je vais te laisser le temps de dire au revoir à ta famille... Prends quelques affaires et va à l'aéroport pour prendre ton avion pour Lima au Pérou à la fin de la semaine. Ton avion décollera à 8h07 du matin. Une fois que tu atterriras sur le continent américain, trouve ton chemin pour rejoindre un restaurant du nom de "El Condorito". Dis que tu viens de la part de Jake Shields, ils comprendront !"

Jake mit sa main droite dans sa veste de cuir et en ressortit une enveloppe qui contenait un billet d'avion pour le Pérou et un peu d'espèce pour subvenir à quelques dépenses.

Puis Jake commença à s'éloigner
"Je te dis donc à bientôt et repose toi bien..."
Il se retourna et partit vers la sortie de la forêt laissant le jeune garçon seul aux cotés de l'arbre anéanti.



Spoiler:

Un dernier post ici pour conclure ton recrutement



Dernière édition par Arès le Mer 25 Mai 2011 - 23:21, édité 2 fois

9 Re: Un court instant de quiétude. le Lun 16 Mai 2011 - 21:05

Dabraha


La réponse du jeune homme avait été sans équivoque et son regard appuyait un peu plus ses dernières paroles. Ainsi, sans plus attendre le recruteur en face de lui reprit la parole afin de répondre à ses questions mais également pour lui donner les directives à suivre afin de gagner le camps où il commencerait le périple qui le mènerait jusqu'à son futur statut de guerrier du dieux Arès.
Dabraha écoutait avec attention chacun des mots de Jake et alors que ce dernier enchainait les informations de nouvelles questions arrivaient à l'esprit du futur apprenti, cependant il n'eut à aucun moment le loisir de les lui poser car Jake ne lui laissa quasiment aucun répit... soit il parlait, soit il tapotait lourdement son épaule, démontrant une nouvelle fois sa force sans peut être même y songer.


*Mais... il ne va pas me laisser en placer une..? Que quelqu'un le fasse taire !!!*

Puis soudainement l'homme tendit une enveloppe à Dabraha. Le garçon l'ouvrit sans se faire prier et en sortit un billet d'avion avec comme destination le Pérou en aller simple pour Lima ainsi que quelques billets. Dabraha replaça tout ceci dans l'enveloppe afin de ne rien perdre puis releva la tête afin de pouvoir enfin poser ses dernières questions....Questions qu'il ne put toujours pas poser puisque Jake se trouvait déjà à une dizaine de mètres de là, lançant un "à bientôt" tout en conseillant au jeune homme de bien se reposer.*

"Bon bah voilà, il est partit..." Dabraha fixa alors l'enveloppe. "Il ne me reste que quelques jours..."

Le jeune homme reprit alors sans attendre ne serait ce qu'une seconde le chemin du retour, il se devait de se préparer à ce voyage, à son nouvel avenir. Il allait devoir glaner quelques informations sur le Pérou et dire au revoir à sa famille en trouvant une excuse qui ne le fasse pas passer pour fou.
La route du retour se fît d'un pas tranquille car trop de questions se bousculaient dans sa tête pour repartir en courant comme il était venu.


*Il a dit que d'autres dieux étaient AUSSI sur le point de se réveiller, Arès ne serait donc pas vraiment celui qui est au commande ??? De plus si Arès s'entoure de guerriers il doit en être de même pour les autres dieux et combien sont ils au juste... il n'y a quand même pas tout ceux de la mythologie...Et puis c'est quoi cette histoire d'armures ? On va se battre comme le chevaliers d'antan, avec des armures de 50 kilos sur le dos !?!...*

Dabraha avait finalement regagné sa maison et s'était aussitôt affairé à ses dernières taches en ce lieu. Ainsi il sortit son sac de sport, celui qu'il utilisait lorsqu'il se rendait aux entrainements, afin d'y ranger quelques vêtements... pantalons, T-shirts, sous-vêtements, pull...bref de quoi pouvoir s'habiller. Il y plaça également quelques tenues de combat qu'il affectionnait, celles qui lui permettaient d'être complètement libre de ses mouvements tout en restant près du corps.
La seconde étape de sa préparation au départ fut quelque peut plus fastidieuse car il se devait d'en apprendre un peu sur le Pérou. Il allait devoir se faire des mémos afin de pouvoir communiquer dans la langue mais aussi se faire un plan de route afin de trouver sans trop de problème le restaurant "El Condorito". Ainsi après plusieurs heures, puis journées passé entre son ordinateur et la bibliothèque de sa ville il avait amassé suffisamment d'informations pour pouvoir partir "presque" tranquille...Il ne lui restait plus qu'à dire au revoir à sa famille et même s'il avait depuis quelques jours lancé l'idée qu'il allait partir pour un long voyage initiatique afin d'approfondir ses connaissances dans l'art du combat ses parents ne semblaient pas l'avoir prit au sérieux plus que de nécessaire... enfin, il était trop tard pour reculer et Dabraha n'en avait ni l'envie, ni l'intention. Ainsi, la veille de partir, il demanda à ses parents de le rejoindre dans sa chambre afin de leur annoncer "officiellement" son départ, appuyant ses dires avec son sac fait. Ces derniers restèrent quelques instants pantois pour finalement se reprendre. Son père en était même presque heureux pour lui, après tout n'était ce pas lui qui l'avait poussé sur "le chemin de la guerre" ?

Le jour fatidique était enfin arrivé et Dabraha s'était levé bien avant l'aurore afin de ne rien oublier et surtout afin de ne pas manquer son avions. Le garçon prit le train de 5h12 lui permettant ainsi d'arriver à l'aéroport aux allants tour de 7h20 7H30 et s'il avait préféré ce moyen de transport plutôt que de se faire conduire par ses parents c'était dans le but de ne pas les voir la larme à l'œil mais surtout que ceux-ci ne voient pas que lui ne l'avait pas, la larme à l'œil, car bien trop enthousiaste.
Le train arriva finalement à l'heure prévue lui permettant ainsi de prendre le premier bus pour l'aéroport et de pouvoir embarquer sans aucune difficulté. C'est donc ainsi qu'à 8h07 très précisément que l'avion en partance pour Lima prit son envol avec à son bord Dabraha, futur apprenti du dieux de la guerre du sang et du carnage.

10 Re: Un court instant de quiétude. Aujourd'hui à 14:22

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum