Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un étrange secret

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Re: Un étrange secret le Sam 21 Jan 2012 - 0:48

Soveliss


Lors de ses 17ans, son oncle lui pria de commencer à prendre son envol et de voyager afin qu’il puisse découvrir le monde par lui-même. Durant tout ses années où Soveliss a passé tout son temps, il trouva des indices au quatre coin du temple pour enfin découvrir un secret qui était préalablement caché depuis des années dans un coffre.
En rassemblant les indices, il prit le plan du temple, et traça sur celui-ci tout les indices pour trouver l’indice principal en son centre. Suite à ses recherches, Soveliss se trouva face à une cheminée en pierre ou était dessiné un blason de pierre en relief au dessus du feu ouvert.
Suite à ça, il trouva un parchemin enfui dans le double fond d’un coffre secrètement caché.
Il parti du japon, afin de se retrouver dans le nord. Plus précisément dans le pole nord. Il savait que l’endroit de la carte ne serait pas facile à trouver. Il s’en alla de l’aéroport, prit l’avion jusqu'en Norvège et une fois arrivé à destination, il prit le premier taxi en direction des montagnes. Une fois arrivé là, il chaussa ses raquettes et commença sa quête en traversant les premières montagnes. La carte indiquait un petit village qui n’était accessible que par se chemin… Après plusieurs heures de marche, la fatigue se fit ressentir ainsi que le froid qui commençait à rongé le bout de ses doigts. Il décida alors de camper dans une grotte à l’abri du vent se situant non loin de là…

Une fois arrivé à la grotte, il déplia sa tente, rassembla du bois sec et pris son briquet afin de pouvoir faire du feu. Une fois celui-ci fait, il déroula le parchemin et l’a regarda attentivement. « J’ai froid et je ne sais pas pour combien de jour de marche j’en ai encore. Il va falloir que je trouve une solution pour couper cours entre les montagnes, il serait peut être mieux que je grimpe au sommet pour voir où j’en suis… Je n’aurai pas du partir seul ! »
Il prit sa nourriture dans son sac à dos, et commença à manger au près du feu afin de s’y réchauffer.


Après une dure nuit de sommeil due au vent qui souffla dans les parois de la grotte, Soveliss prit la décision de gravir les montagnes au lieu de les contourner. Il prit son matériel d’escalade et commença à grimper de plus en plus haut pour arriver enfin au sommet.
« Ouah… La vue est splendide toutes ses montagnes sont magnifique et quel hauteur, j’ai l’impression d’être un dieu ». Sur ces paroles, il prit la route afin de franchir le sommet de la montagne suivante, jusqu'à arrivé au pied de l’une d’elle pendant la nuit.

Cette fois ci, aucune grotte ne pouvait abriter Soveliss vu la grande étendu de neige.
Il décida de continué afin de franchir la montagne suivante, mais arriver à la moitié de celle-ci, Soveliss n’avait plus de force pour enfoncer son piolet dans la glace et pria pour ne pas tomber. Il assura ses dégaines prit pied sur une face plate de la montagne qui se situait à 10 mètre en contre bas, s’attacha solidement contre le roc, sécurisa les harnais et resta à cet endroit pour la nuit.
« J’espère que ça tiendra ! Je vais tenter de passer ma nuit pour être en forme, il n’y a pas une âme qui vit depuis que je suis sorti du taxi. »

Après cette nuit très courte, Soveliss ne pouvait continuer son chemin due à la fatigue qu’il avait engendrer jusque là. Mais il savait très bien qu’il ne pouvait pas rester dans cette position quelques peu inconfortable. Il pris son courage à deux main et sans trop savoir pourquoi, une lueur étrange est apparu dans la paume de ses mains, et continua à gravir la montagne avec une certaine aisance, une fois arrivé au dessus, il prit sa tente, regarda ses mains d’un air suspect et s’endormi pendant 21h probablement dû au manque d’oxygène.

Une fois l’aube arrivée, le soleil commençait timidement à faire surface, réchauffant la tante et donna de la force à Soveliss qui était à bout.
En regardant la carte, il vit qu’il ne lui restait que plus ou moins 2 jours avant d’arriver à destination. « Je suis content de savoir que je suis bientôt arrivé, je me demande se que je vais trouver à cette endroit ! »

En descendant la montagne doucement, il fit la première rencontre depuis le début de son exhibition et se trouva non loin d’un ours brun.
« Il est magnifique ! Je n’aurais pas franchi ces montagnes pour rien ! Il est tellement beau. »
Soveliss s’écarta doucement afin de ne pas attirer l’attention de la bête sur lui, puis couru afin de pouvoir échapper à l’ours, qui était plutôt occupé à chercher de la nourriture en creusant dans la neige.

Soveliss décida de couper vers l’Est car il était trop fatigué pour gravir une prochaine montagne. Il prit alors la route vers l’est afin d’arriver vers le village indiqué par la carte, tout en sachant qu’il en aurait pour une journée de plus pour arriver à destination.

Lorsque la nuit tomba, il trouva un renfoncement dans la montagne, bien plus à l’abris du vent qu’il pu avoir jusqu’à présent. Il rentra dans une crique, déplia sa couverture et se reposa auprès du feu qu’il avait allumé afin de lui tenir chaud. Voilà enfin la première nuit qu’il pouvait passer tranquillement.

Après deux jours de marche sur la plaine enneigé, il arriva à l’orée d’une étendue de conifères et s’appuya contre l’un deux afin de prendre un petit pique-nique.
« Voilà 2 jours que je marche, et pas encore de village en vue. »

Après le pique nique, il reprit sa route dans le bois, se situant plus ou moins à 7kilomêtre du village tant recherché. Lorsque soudain, il trouva un enfant inconscient contre un arbre, et Grâce à ses premiers secoure, il vit que le garçon ne craignait rien, son pouls était encore régulier, mais assez lent due au froid.
La même lueur qu’il avait eue sur la montagne refit son apparition sur l’ensemble de son corps. « Je ne sais pas se qui se passe, j’ai l’impression de ne plus avoir froid et de regagner mes forces ». Le petit garçon ouvra les yeux doucement avant de retomber dans son sommeil.
« Ne t’inquiète pas, je vais t’entourer d’une couverture afin de tenir bien au chaud.»
Soveliss regarda encore une fois la carte afin de voir par quel chemin il pouvait prendre pour arriver plus vite au village.

Une fois qu’il eut étudié sa carte, il se dirigea vers le point donné et arriva dans un grande grotte tapisser de peinture rupestre sur la parois de celle-ci, laissant place à un hôtel consacré à un dieu. Il sorti de cette grotte afin de trouver des gens dans le village.
« Eh oh ! Il y a quelqu’un ? » Aucune réaction ne se fit entendre quand soudain, un bruit sourd fit sursauté Soveliss. « BRAOUM » « Que se passe-t-il ? » Il remarqua une avalanche
qui arriva à toute vitesse sur le coté Sud du village, laissant aucun accès à celui-ci, en emportant Soveliss et le petit garçon sur son passage.

Soveliss se réveilla dans un lit avec un linge imbibé d’eau sur la tête, dans un endroit inconnu quand soudain une vieille dame rentra dans la pièce.
« Enfin, te voilà réveillé, j’ai eu peur pendant un moment. » « Que s’est-il passé ? »
« Je vous est retrouvé inerte dans la neige accompagné de mon petit fils » « Il est où maintenant ? » « Ne vous inquiété donc pas pour lui, il est en train de manger une bonne soupe dans la pièce à coté. Que s’est il passé ? » « Je l’ai croisé au pied d’un sapin dans la foret inconscient et je l'ai porté jusqu’ici… » Après une longue discussion pour savoir pourquoi il était là, Soveliss repris ses habit, but la soupe que la grand-mère lui avait préparé et se dirigea avec la vieille dame vers la grotte afin de venir à bout de se secret.

2 Re: Un étrange secret le Jeu 26 Jan 2012 - 14:11

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin

L'auguste vieille dame partit donc d'un bon pas en direction dette grotte qui semblait tellement intriguer le jeune garçon. Elle portait avec elle un petit panier en osier couvert d'un linge gris. Elle se dandinait un peu et offrait un spectacle digne d'une autre époque depuis bien longtemps révolu avec ses vêtements traditionnels et la petite toque en fourrure de lapin qu'elle tenait presque vissée sur sa tête d'où s'élevait une cascade de cheveux argentés, décolorés par l'âge.

En arrivant sur les lieux visités tantôt, il put remarquer ses détails qu'il n'avait pas bien observé. Au centre de la caverne, entre deux ouvertures par le plafond, un léger soleil blafard offrait ses rayons à ce monde souterrain, alimentant la grotte en lumière. L'autel était surplombé d'une statue de bien deux mètre cinquante de haut, en pierre grise qui ne semblait pas provenir de ce genre de plateau montagnard et représentait un homme à forte carrure, coiffé d'un casque de guerre qui semblait soit viking soit celte, assit dans un trône de pierre dans une position montrant une certaine sérénité malgré la présence d'une longue lance en métal doré qu'il tenait dans la main droite. Il était entouré de quatre animaux. sur ses côtés reposaient deux loups de pierre au port majestueux et altier, l'un assit tandis que l'autre était couché, la tête comme fixant un point dans le vide. Sur l'apaule gauche de l'homme se tenait un gros corbeau taillé les ailes ouvertes dans un mouvement qui aurait pu paraître réel, comme si l'animal avait été figé par quelques magie et posé sur la statue.


alors que la petite bonne femme courbait le dos face à la statue et déposait son panier, elle expliqua à celui qui l'accompagnait.

" Voici Odin, maître de tout les Ases, porteur de Gungnir l'étincelante. Il est le dieu du Savoir, de la guerre et seigneur du Valhalla… Sur son épaule trônent Hugin et Munin, la pensée et la mémoire alors qu'à ses pieds se reposent les loups Geri et Freki, ses messager de mort. "

Elle sortit un petit appeau de sa poche et se mit à siffler une note aigue mais pas dissonante à laquelle répondit un lugubre croassement et une tête triangulaire se découpa dans une des alcôves, prolongée par un bec gris puissant. Un énorme corbeau, noir comme la nuit et aux grands yeux luisant de convoitise s'approcha en sautillant, lançant tout à tout un regard sur l'étranger, la vieille femme et finalement le panier. Quand il reconnu l'objet, il sembla s'agiter un peu, montrant qu'il y avait là un petit rituel de bienvenue…

" Salutations à toi, Hugin, je t'apporte ton déjeuner… " elle révéla le contenue du panier : des restes de pain, de patates et de viande séchée. lle déposa le tout aux pieds de la statue où l'on pouvait voir de nombreuses autres offrandes : des perles de verre chatoyantes, des petites sculptures en bois représentant une multitude d'animaux... Soveliss put voir un petit ours, un oiseau, un cerf et une sorte de rongeur… Il y avait aussi des outres de vin et des restes de nourriture picorés à grand renfort de coups de becs voraces.

Le gros corbeau commença son repas tout en montrant son plaisir, frétillant de sa queue de plumes couleur de nuit et agitant ses ailes majestueuses. Quand la jeune femme eut finit de nourrir l'animal elle sourit et regarda le jeune homme en disant.

" Hugin veut te parler, je vais donc vous laisser et retrouver mon petit-fils devant la cheminée… Revenez goûter un bol de potage si vous le souhaitez après votre conversation… bonne journée… " et elle repartit de sa démarche pesante et régulière, abandonnant l'adolescent en présence du singulier volatile. Celui si sembla s'échauffer la voix d'un croassement soudain,

La lumière venant de la trouée dans la pierre frappa l'animal et celui-ci se mit à miroiter doucement avant de s'envoler et se poser sur l'épaule de droite de la statue. Et là, il se mit à fixer le garçon de son regard luisant, brillant d'une intelligence certaine.

3 Re: Un étrange secret le Jeu 2 Fév 2012 - 8:32

Soveliss


Soveliss regarda l'oiseau, puis autours de lui, et se demandait si ce qu’il recherchait était proche à cette instant.. Il fixa la statue représentant un dieu qui ne connaissait pas, posa son sac, pris sa carte afin de la consulter avec tout se qu’il avait recherché jusqu'à présent.

Il se souvenait des paroles de la vieille dame qui disait :
« Hugin veut te parler ».

Soveliss se demandait qui était Hugin, « est-ce cet oiseau qui se tiens sur l’épaule de la statue ? Non ce n’est pas possible, j’ai du mal comprendre ! ». En visualisant la grotte, il fixa l’oiseau se tenant sur la statue de pierre qui était doucement éclairé comme ci une aura d’orée jaillissait de celle ci.

Il s’approcha doucement de la statue, se plaça devant tout en se demandant pourquoi la vielle le laissa seul ici ! Ce qui était étonnant, c’est quand arrivant dans la grotte la première fois, un autel se présentait au centre de celle-ci accompagnée de peintures rupestres, alors que maintenant une Statue venait d’apparaître et les peintures étaient inexistantes. « Mais qui est cette vieille dame et pourquoi tout c’est mystères ? ». Trop de questions auquel Soveliss ne pouvait répondre.

Il se souvenait soudainement d'une parole que sont oncle lui disait assez souvent :

« Tu sais mon petit, des fois, des choses peuvent te paraîtres étranges. Et lorsque tu penses fort à se que tu cherches, il arrive que ça se présente, sans pour autant que tu t'y attendes ».

Il prit son sac, ferma les yeux, prit une grande inspiration et regarda le corbeau d’un air intrigué, car il savait que c’étais signe de mauvais présage. Mais celui-ci dégageait une telle sérénité dans l’ensemble de la grotte, qu’il rendu Soveliss confiant, et entama la conversation avec Hugin tout en sachant qu’il n’aurait probablement pas de réponse.

« Tu serais donc le messager d’Odin d’après se que la vieille dame à dit ! J’aimerais comprendre quel est cet endroit que la carte m’a indiqué ? »

Soveliss trouva étonnant de partager une conversation avec un corbeau, mais il tenait à savoir quel était cet endroit quelques peu étrange et pourquoi il était sujet à des faits inexpliqués depuis sont arrivé en Norvège.

Il lui expliqua se qu’il était arrivé durant ces derniers jours : « Un phénomène étrange m’est arrivé dans les montagnes, une sorte de lueur est apparu sur l’ensemble de mon corps me donnant une force extraordinaire alors que j’étais extenué. Je dois avouer que cela m’intrigue depuis que c’est arrivé. »

4 Re: Un étrange secret le Jeu 2 Fév 2012 - 10:30

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Quand la vieille dame quitta le garçon et que celui-ci se retrouva face à la statue qui n'était pas là lors de son premier passage, le temps lui parut long. Quand il se décida enfin à parler à l'oiseau perché sur l'épaule de l'imposante représentation divine, celui-ci fit mine de le remarque, plongeant ses petits yeux noirs sur lui. Entrouvrant le bec comme s'il tentait de se moquer de lui ou montrant son attention, tout était selon l'interprétation que l'on pouvait donner à ce sourire de corvidé, celui ci sembla acquiescer et contre toute attente, il répondit presque spontanément au garçon, lui 'parlant' simplement… Sa voix avait quelque chose de doux et de serein, comme s'il avait devant lui une sorte d'érudit à plume.

" Ah ! On daigne finalement m'interpeler… Je suis la Pensée, la spiritualité d'Odin, et Je suis venu me présenter à toi car tu semblait digne de me rencontrer… "

L'animal fit une pause dans son discours d'introduction… Attendez… Il avait vraiment parlé ? C'était une blague hein ? Tout le monde sait bien que les piafs, même très malin ça ne parle pas ! Et bien, dans ce cas particulier… Mieux valait s'en assurer car l'animal au duvet de geais reprit la parole en s'ébouriffant doucement le poitrail.

" Alors… Pour répondre à tes multiples questions, Tu es dans un petit sanctuaire où les voyageurs et habitants du village de Guimlé se rendent pour s'attirer les bonnes grâces du père des Ases. "

Nouveau petit hérissement de plume avant qu'il n'ajoute…

" ah ? tu t'es éveillé au Cosmos, c'est une force extraordinaire qui brûle en toi… Lié à ton coeur pur et à ton âme généreuse, tu pourras accomplir des miracles si tu te trouve une raison, un but à suivre… Car, à mon tour de te poser une question, sais-tu où tu vas aller maintenant que ton voyage est arrivé à son terme ? Es-tu prêt à suivre un corbeau parlant et reprendre ta route de chimères ou de fantasmes ?"

L'animal le fixait de ses petites billes noires luisant d'intelligence et de sagesse...

5 Re: Un étrange secret le Sam 4 Fév 2012 - 16:59

Soveliss


Soveliss fixa l’oiseau en se demandant si ce qu’il vivait n’étais pas un rêve…
Un corbeau qui parle, on aura tout vu !
Il se pinça le bras et frotta ses yeux quand il se rendit compte que tout ça était belle et bien réel.

Il répondit : « Je me suis réveillé à quoi ? Je ne vous suis pas. »
Il regarda encore l’oiseau en lui ajoutant :
« Un but à suivre ? Je suis mes études, je vis dans un temple avec mon oncle, j’aide les personnes en détresse, voilà se qu’est ma vocation ».
Soveliss à toujours rêvé de vivre une autre vie ou encore dans une autre époque où il aurait été beaucoup plus utile que maintenant.

Quoi qu’il fasse, il n’estimait jamais assez l’effort qu’il fournissait.

Il ne voulait pas lâcher la pauvre bête des yeux, il regarda attentivement la statue pour voir si elle n’allait pas se mettre à parler elle aussi. Mais tout semblaient normal hormis cette oiseau qui n’étais pas très rassurant à la façon de regarder.

Soveliss était exténué, c’est derniers jours on été très éprouvant pour ce jeune garçon, La petite brise d'air gelé qui passait à travers les parois de la grotte le fit trembler.

Le temps commençait à changer, le son que produisait le vent à travers les parois ne mis pas en confiance soveliss qui se demandait se qu'il allait lui arriver.

Il salua l’oiseau d'un air précipité, et s’en alla de la grotte afin de retourner au plus vite chez la vieille dame afin de s’y reposer et d’en connaître un peu plus sur ce pays et ces tradition religieuse.

La vieille dame lui ouvra la porte, l’assit le jeune garçon sur une chaise en paille en lui donnant un bon bol de soupe accompagné d’une bonne croute de pain.

Tout en mangeant, la vielle dame lui dit :
« Tu as trouvé se que tu cherchais ? As-tu parlé à Hugin ? »
Soveliss lui dit à son tours, qu’il aimerait parler de tout ça avec elle afin de pouvoir connaître la civilisation et les croyances de ce pays.

« Hugin, m’a proposé de le suivre, mais je n’ai aucune idée de l’endroit où il veut m’emmener. D’ailleurs un oiseau qui parle, ça remonte du surnaturel, non ? » Shocked

Il ajouta une cuillère de soupe dans sa bouche avant d’ajouter :
« Mon oncle étant trop loin, je pense que vous êtes la seule personne qui peut encore me conseiller afin de savoir se que je peux faire. »

6 Re: Un étrange secret le Mar 7 Fév 2012 - 13:46

Odin


Dieu - Admin
Dieu - Admin

Le corbeau n'eut guère le temps de répondre au garçon que déjà celui-ci s'enfuyait d'un seul coup, sans raison apparente… Le brave volatile cligna des yeux devant si peu de déférence en la présence d'un être divin ! Il s'ébouriffa le plumage quand il se retrouva seul et eut une expression qui aurait pu être celle d'un humain fronçant les sourcils, à la sauce corbeau…

Sans un son, il déplia ses grandes ailes de geai et s'envola, avant de frapper le rayon de lumière qui exposait la statue, il disparu en un éclair argenté… quoi que fut la raison du garçon, Hugin s'en sentait légèrement courroucé. Il n'avait pas l'habitude d'être dévisagé puis délaissé !

Il suivit le cosmos du petit malotru et le retrouva chez la brave vieille dame à l'interroger ! Quel culot quand même ! Il était la pensée d'Odin quand même, pas un quelconque piaf de coin ! Il se posa sur le rebord de la fenêtre, observant ce qui se passait autour du potage… Sans laisser le temps à la vieille femme de répondre, il traversa la fenêtre comme si elle n'avait jamais été là et se mit à miroiter d'un importante lueur argenté, inondant la pièce de son cosmos apaisant et magnifique… La grand-mère ouvrit les yeux en grand avant de se mettre à genoux en récitant des prières en norvégien, langue que bien entendu, le garçon ne pouvait guère comprendre actuellement !

Le corbeau sembla marcher dans les airs un instant avant de toussoter pour attirer l'attention du gamin…

" Hum hum… je ne suis pas un être surnaturel… garçon, je suis un être d'essence divine, un être né du cosmos d'un dieu dans le but de trouver les êtres uniques comme toi… Alors par pitié laisse donc cette brave Frida à ses affaire et essaye de te concentrer un peu… " d'un battement d'aile et d'un nouvel éclat de lumière, il verrouilla la porte de la chaumière, ne voulant pas que le garçon prenne la poudre d'escampette une fois de plus !

" Bon, j'espère que j'ai ton attention car je n'aime pas trop perdre le temps d'Odin et … " il claqua un peu du bec pour récupérer l'attention garçon qui regardait la femme en train de prier avec un air hagard… " garçon ? tu m'écoutes ? ah enfin… bon ! Je disais donc, tu t'es réveillé au Cosmos, c'est l'énergie qui coule en moi par la volonté d'Odin et l'univers t'a fait don de ces pouvoirs… " il se gonfla un peu et d'un seul coup, le cosmos de Soveliss fut comme réveillé et forcé à se montrer en une aura de lueur comme celle de la fois dans la montagne ou avec le l'enfant évanouit…

Alors que Soveliss irradiait à son tour, le corbeau qui ressemblait de plus ne plus à une sorte de grand oiseau de lumière étincelante, une sorte de phénix ou on ne sait trop quoi mais sans les flammes, celui-ci reprit la parole…



"Pour répondre à ta question, je pense que tu devrais me suivre, avoir tes réponse et décider de la marche à suivre ensuite… Qu'en pense-tu ? "

et d'ailleurs il avait un dernière question qui attendait toujours une réponse…

" Es-tu prêt à suivre le messager d'un dieu jusqu'aux terres divines pour y recevoir la vérité à propos de ta quête ? "


7 Re: Un étrange secret le Lun 14 Mai 2012 - 3:04

Soveliss


Alors que le jeune homme attendit la réponse de son interlocuteur, l'oiseau avait traversé la fenêtre pour finalement inonder la pièce d'une lueur à la fois argentée et apaisante, comme si une puissante énergie bienfaisante passait par tout les pores de sa peau, sans lui rappeler cette sensation qu'il avait éprouvée sur la montagne.

L'animal que la vieille dame avait nommé Hugin s'avança dans les air pour enfin poser son regard sur Soveliss, il toussota pour avoir toute attention du gamin dans le but de l'informer de sa nature divine, ainsi que sa mission de trouver des jeunes comme lui.

Il continuait de parler mais le garçon était troublé de voir son hôte prosterner de cette manière face à un piaf, cela donnait du crédit à ce qu'il racontait vis à vis de son essence divin, mais il fut vite rappelé à l'ordre par Hugin, comme si un maître d'école l'avait surpris en train de mettre sa chic sous la table, et, comme un mécanisme d'auto-défense, Soveliss tenta une question en rapport à ce que le corbeau lui avait dit avant.

"Des êtres uniques comme moi? Que voulez-vous dire?" dit-il précipitamment.

Il eut la réponse à cette question bien qu'il n'y comprit pas grand chose, encore cette histoire de cosmos qui filait à travers lui et donnait du pouvoir ou quelque chose de ce gout-là, c'était une autre énigme sans réponse pour le jeune garçon, malgré la démonstration que fit Hugin, réveillant une source d'énergie d'origine inconnue à l'humain.

Quand son corps finit de briller, Soveliss vit que l'oiseau avait changé, d'une lueur forte et assez floue, il n'y voyait pas grand chose à dire, de ce qu'il parvenait à percevoir, l'animal lui faisant face pourrait aussi bien être un phénix qu'un faucon!
Soveliss resta figé devant le volatile attendant une réaction de celui ci pour comprend ces étrange évènements depuis qu'il est arrivé dans ce village.

Il entendit bien la question que le piaf lui avait posé, mais ne savait pas quoi répondre à cette demande..
(Si je le suivais, je pourrai peut être en savoir plus et pourquoi pas découvrir la raison pour laquelle je suis venu en Norvège..)

Il regarda la vielle dame qui avait l'air de le regarder comme si il était inculte de ne pas savoir ces choses là.. Il prit après une grande réfection, d'accepter la proposition d'Hugin afin de pouvoir découvrir par la même occasion l'étrange énergie qui l'habitait.

"Tu peux me montrer le chemin, on dirait que je n'ai pas trop le choix, indique moi le chemin.. Mais je te suivrais de quelques pas, je ne voudrais pas que tu m'attire dans un piège".

Sur ces mots, Soveliss ne se senti pas très à l'aise, et attendit une réaction de la part du volatile sans perdre la face.

8 Re: Un étrange secret le Mer 25 Juil 2012 - 21:11

Zeus


up pour Odin



Zeus

9 Re: Un étrange secret le Lun 19 Nov 2012 - 17:40

Soveliss


Dommage que cette histoire n'ai pas eu de suite Odin. C'était plutôt bien parti. A la prochaine peut être. Je continue à surveiller le topic en attente d'une réponse à notre RP.

10 Re: Un étrange secret le Ven 21 Déc 2012 - 2:26

Hilda de Polaris


Représentant terrestre
L'oiseau encore faiblement illuminé écoutait le jeune garçon. Il semblait enfin comprendre l'importance de la présence de l'émissaire divin devant lui. Après avoir digéré ce qu'il se passait, Soveliss commença par balbutier puis à répondre plus distinctement à la proposition qui lui était offerte.

Le corbeau se calma un peu plus et replia ses ailes le long de son corps tandis que son rayonnement lumineux s'estompait pour de bon. L'oiseau écouta alors les paroles de Soveliss en faisant de petits mouvements de tête.

Lorsque le jeune garçon eut fini sur un ton dubitatif et inquiet, le volatile au plumage sombre reprit la parole et pour être sûr d'avoir l'attention de la jeune recrue, il agita les ailes pendant quelques secondes.
"N'oublie pas que tu as toujours le choix et si tu ne veux pas rejoindre mon seigneur et maitre, tu es libre de partir de ce pas... Mais si tu veux savoir pourquoi j'insiste autant auprès de toi, c'est que le pouvoir qui est en toi s'est déjà réveillé... Tous les hommes dont ce pouvoir est proche d'éclore ou déjà actif, nous nous devons de leur donner une chance d'intégrer notre patrie. Afin de leur montrer la voie de son utilisation... La faire monter en puissance... La maitriser... "

"La puissance des guerriers d'Odin est de loin la plus puissante. Notre fierté et notre dévotion pour le Seigneur Odin sont sans limite. Si tu te sens digne de suivre cette instruction et d'essayer de faire partie de l'armée privée d'Odin, tu devras faire le voyage seul et prouver à Odin que tu es dignes de lui. Donne toi les chances de voir une vie dès plus exaltante, d'avoir un réel but dans la vie et de servir un dieu bien réel... Une vie comme celle là ne te tente point ? "

"Pour cela, tu devras trouver le royaume d'Asgard... Pour dénicher ce lieu mythique, tu devras suivre l'étoile polaire. Tu marcheras sans nul doute des jours durant. Il se peut que tu doutes de la foi au cours de ce voyage tellement il sera long et difficile mais il faudra surmonter cette dure épreuve... seul."

"Tu sauras que tu es sur le point d'arriver lorsque tu feras face à la barrière de tempête de neige éternelle. Seuls ceux qui sont éveillés au cosmos peuvent franchir avec difficultés cette protection divine. Le commun des mortels se retrouvent perdu en lui et ressortent à une autre extrémité de la tempête de neige sans avoir pu apercevoir le lieu divin que tu dois trouver."

Le corbeau divin d'Odin ayant fini sa tirade commença à s'envoler et à tournoyer dans la pièce de la maison. D'un coup de cosmos la fenêtre s'ouvrit et laissa passer le vent glacial du dehors. L'oiseau emprunta cette ouverture et s'envola vers le ciel en direction de l'étoile polaire tout en laissant un message par télépathie au jeune garçon.
*** Suit cette direction jeune élu et trouve le royaume d'Asgard.....***

A ce moment là, l'étoile polaire émit un rayon vers la terre en direction du royaume d'Asgard puis s'estompa petit à petit dans le brouillard naissant de la soirée avant que le calme ne reprenne le pas sur cette fin de journée des plus improbables.

Désolé pour le retard
Pour la suite de l'histoire, tu devras raconter ton périple jusqu'au royaume d'Asgard... Il va sans dire que tu ne mettras pas trois heures pour y parvenir. Prépare toi au voyage et fait nous un RP sympa jusqu'au royaume d'asgard. MP moi si tu veux avoir plus de renseignements

11 Re: Un étrange secret le Mar 12 Mar 2013 - 14:16

Soveliss


Après avoir vu la direction qui devait prendre, Soveliss prépara son sac et ajouta les vivres que la vieille dame lui a préparer pour son long périple vers Asgard. "Dommage que je dois parcourir tout ce chemin seul Hugin !" Hugin lui répondit :"C'est un chemin que tu dois parcourir seul cher apprenti." Soveliss prit la route et arriva au pied de la première montagne avant de la franchir pour enfin arriver au sommet et regarder l'horizon afin de se situer. Il vit avec grand étonnement un arrêt d'autobus au pied de celle-ci. "Il n'y a qu'un seul chemin praticable pour le bus. Ça m'avancerai déjà pas mal vers le royaume d'Asgard." Soveliss attendit quelques minutes avant qu'un autobus pointe le bout de son nez. Il monta dans le bus et prit la route pour l'approcher du lieu où il devait aller. Ayant eu quelques surprises ces derniers temps, il n'a pas dévoilé le lieu ou il devait aller au chauffeur. Après avoir passé quatre heures dans le bus et avoir dépasser toute la chaîne de montagne, Soveliss jugea qu'il fallait se stopper et se diriger vers dans un lieu dit. Un homme habillé en peau de bête s’avança vers le jeune garçon en lui tendant la main et lui dit "Bienvenue dans notre petit village ! Nous ne sommes pas nombreux mais nous aimons les voyageurs et aventurier. D'où viens-tu jeune homme ? Soveliss s'étonna. "Nous sommes bien en Norvège, pourquoi tout le monde me parle dans ma langue ? ..
C'est avec grande méfiance qu'il serra la main de l'homme en lui répondant qu'il vient de Tokyo au Japon où il suit des études de médecine.
Après ces quelques mots, l'homme tira le bras de Soveliss et lui dit : Vous êtes médecin ?! Ma femme est souffrante depuis quelques jours, j'ai peur que sa maladie soit incurable. Il s’avança tout les deux vers la maison en toit de chaume pour retrouver cette femme.

12 Re: Un étrange secret le Jeu 28 Mar 2013 - 2:50

Hilda de Polaris


Représentant terrestre
HRP : Désolé pour le retard X_x
Mais comme tu le sais, j'étais sur le nouvel Ommrpg ou l'on s'est croisé xD.
Bon à part ça... Comme dit dans les règles, dans le RPG (et comme dans l'animé) tout le monde se comprend même si l'on est dans un pays différent... Seuls des dialogues dans la langues directs serviront uniquement pour décrypter des énigmes ou autres surprises :p

Soveliss arriva dans le hameau d'Heimnrïll où quelques familles de paysans s'entraidaient pour faire de leur mieux pour cultiver les terres souvent gelées du nord de l’Europe... Les maisons étaient construites en bois épais prélevé dans le bois voisin surmonté d'un toit de chaume. Les bêtes domestiquées étaient rassemblés dans des enclos fait de pieux et des lattes en bois en travers recouvert de neige fraiche.
Dès son entrée dans ce petit village, un petit homme assez agé vêtu de peaux de bêtes vint à sa rencontre. Ce petit être aux allures étranges ne passa pas inaperçu aux yeux du jeune recruté.
Le vieil homme emmitouflé dans ses peaux de bêtes rudimentaires commença à parler de sa femme en situation désespérante lorsque Soveliss dit qu'il suivait des cours de médecine. Le nouvel apprenti d'Odin se mit à suivre l'homme aux allures étranges du petit hameau lorsqu'une voix grave et puissance sortit de l'orée du bois à proximité.
"Hey!!!!! L'étranger! Attendez un peu..."

Au loin, un homme sortit du bosquet une hache imposante et puissante sur l'épaule droite tandis que la main gauche tenait les licols de ses six rennes. Les cervidés trainaient derrière eux un gros traineau ou étaient empilées des buches coupées dans la forêt. L'homme s'avançait de plus en plus révélant ainsi des détails sur lui. Il était vêtu d'un gros manteau de couleurs vert foncé avec les larges bordures marron clair. Sous la capuche, on pouvait distinguer une barbe épaisse blonde presque rousse et des mèches de cheveux de la même couleur qui en dépassaient.

L'homme n'était plus très loin du jeune garçon et Soveliss pouvait entendre ses pas crisser dans la neige. D'un geste de la main gauche, il tira d'un coup sec sur les licols faisant cesser la longue marche des cervidés et la sienne aussi par la même occasion. Le bucheron regarda l'autre villageois et lui dit de sa voix grave.
"Braewyn , cesse d'ennuyer cette homme... Et rentre vite chez toi pour t'y enfermer."

Braewyn semblait terrorisé devant les paroles venant du colosse... Sans plus attendre, il se courba pour partir se réfugier chez lui de peur que que son interlocuteur ne s'énerve.

Une fois l'homme vêtu de peaux de bêtes partit, le bucheron se tourna alors vers le jeune garçon pour lui parler
"Pardonne le, il est quelque peu dérangé... Il passe son temps a essayer de dépouiller les voyageurs égarés de leurs biens en se servant des informations qu'on lui divulgue... Je ne sais ce qu'il t'a dit... Mais généralement c'est toujours a des fins malveillantes. Généralement, il y a toujours quelqu'un dans le village pour veiller à ce qu'il ne fasse pas de bêtises mais il y a une fête dans le village voisin et la plupart des villageois y sont aller pour se divertir un peu."

Le bucheron regarda le ciel pour rechercher la position du soleil et dit :
"Il est tard étranger ! Je peux t'offrir le diner et le gite pour ce soir... ça te permettra de reprendre quelques forces avant de reprendre ton voyage demain. "

[hrp] à ton tour d'RP... mais ne dépasse pas l'étape ou j'en suis au niveau de la narration[/hrp]

13 Re: Un étrange secret le Jeu 28 Mar 2013 - 22:06

Soveliss


Soveliss fût choqué de ce qui venait de se produire et du faite qu'il aurait pu se faire dépouiller. IL s'adressa à l'homme et lui dit :"Je vous remercie pour votre invitation Monsieur". Soveliss suivit l'homme sans le questionner car la corpulence était telle, qu'elle était semblable à une montagne. Les mots ne venaient plus en sa présence, comme si une force inconnu l’empêchait d’agir mais la gentillesse de ce monsieur tombait à point. Soveliss suivi l'homme vers sa maison et entra dans une pièce où se trouvait deux fauteuil, une table lourde en bois, un grand cadre représentant les animaux de la forêt et de beaux tapis arborant le sol et quelques murs. La vision était plutôt sympa, Cependant il ne fallait pas oublier la mission donné par Hugin ni traîner éternellement dans ce village. Peut-être que l'homme était dans la capacité d'indiquer le chemin à prendre pour arriver à destination.. Quoi qu'il en soit, toutes c'est questions demeura sans réponses et la faim était trop pressente pour en discuter dans l'immédiat. L'homme se déplaça dans la pièce à coté afin de préparer le repas car lui aussi avait l'air de revenir d'une dure journée de travail. Les deux hommes s'assoie à table et mangea un Bouillon de légumes accompagné d'une assiette de choucroute et de la viande fumé en quantité. Sur une table basse se trouvait un plat de fruits ainsi que des brochettes qui ne devaient pas tarder à être manger. L'homme se redressa sur sa chaise et fixa Sovliss de ses yeux noir pour en venir à une parole : "La viande c'est la vie !" C'est après c'est quelques mots que les deux hommes mangea avec grand appétit.

14 Re: Un étrange secret le Jeu 28 Mar 2013 - 22:34

Zeus


En l'absence d'Odin, je vais modérer ce recrutement

Que de multi posts dis-moi !

Pour palier à ce problème, je te conseille de l'enregistrer dans les brouillons, ça te permet de revenir plusieurs fois dessus avant d'en être satisfait et de le poster définitivement.

Je t'invite aussi à aérer ton message qui fait très bloc, ça n'invite pas à la lecture. Plus c'est aéré plus c'est agréable à lire.

En ce qui concerne le PNJ, une fois que le PNJ est prit en main par un MJ (maitre de jeu) tu ne dois pas le faire agir ni le faire parler comme le fait aussi le MJ à ton égard. La seule exception est lors de la modération des dés mais ça tu le verras plus tard.

Une dernière chose, n'oublie pas de suivre les consignes que te laisse Hilda de Polaris en bas de post car là tu es allé plus loin de l'endroit qu'elle avait indiqué.

[hrp] à ton tour d'RP... mais ne dépasse pas l'étape ou j'en suis au niveau de la narration[/hrp]

Voilà je te laisse RP à la suite de mon post afin que tu puisses prendre mes indications en compte.

Bonne soirée



Zeus

15 Re: Un étrange secret le Sam 30 Mar 2013 - 20:46

Soveliss


Soveliss fût choqué de ce qui venait de se produire et du faite qu'il aurait pu se faire dépouiller selon les dires de se bûcheron. IL s'adressa à celui ci en lui disant : "Je vous remercie pour votre invitation Monsieur mais je ne puis malheureusement pas l'accepté car j'ai encore beaucoup de chemins à parcourir avant d'arriver à ma destination". Soveliss observa autours de lui et ne vit pas grand chose mis à part des bâtiments et un petit place où pouvait se recueillir les marchants. Soveliss était plutôt méfiant mais ne montrait néanmoins pas ses émotions. Cet hommes était étrange.. Pourquoi un homme arriverait comme il vient de le faire dans le village et inviterait chez lui un inconnu ? Une question qui donna réfection à Soveliss qui ne savais pas très bien quoi faire. Il devait arriver au plus tôt à la destination prévu mais il avait tout de même bien besoin d'un bon repas et d'une bonne nuit de sommeil pour prendre la route. Soveliss adressa une dernière question avant de prendre congé de lui. "Monsieur, pourriez-vous me dire à quelle heure passe le bus ?"

16 Re: Un étrange secret le Mar 2 Avr 2013 - 20:09

Hilda de Polaris


Représentant terrestre
Les rennes semblaient épuisés et assoiffés de leur voyage dans la forêt. Leurs bouches dégageaient un nuage de vapeur dans l'air glacial qui s'évaporait aussi vite qu'il apparaissait. Le bucheron écoutait très attentivement le jeune garçon tout en caressant l'une de ses bêtes pour la faire patienter le temps de la discussion.

Le villageois ne mit pas longtemps à comprendre que le gamin était perdu au milieu de nulle part et qu'il ne savait pas ou aller. Il semblait quelque peu perplexe et n'avait qu'une obsession... quitter cet endroit au plus vite.
Le jeune garçon lui demanda alors quand était le prochain passage du bus. Il eut a peine le temps de sortir ces quelques mot que le villageois à tête de viking se mit à rire à gorge déployée...

Après qu'il se soit défouler de son gros rire moqueur, il reprit la discussion avec Soveliss.
"Mais mon garçon... Regarde autour de toi. Les routes ne sont pas praticables par les véhicules roulants. L'épaisse couche de neige empêcherait tout véhicule de s'aventurer dans cette contrée oubliée des dieux. Je ne sais pas ce que tu es venu faire par ici, mais je te conseille de repartir vers le sud si tu veux avoir la chance de prendre un bus ou tout moyen de locomotion. Ici, à part les animaux sauvages et nos moyens traditionnels de locomotion, tu ne trouveras rien d'autre.
Mais dis moi mon garçon ? D'ou viens-tu et ou vas-tu comme ça au milieu de ces terres enneigés et hostiles."


Les bêtes commençaient à s'impatienter, elles savaient que de la nourriture et de l'eau les attendaient dans leur grange. Le bucheron se dirigea alors vers sa grange qui était à deux pas de l’endroit ou ils parlaient.
"Il faut que je m’occupe des bêtes... si tu veux continuer à me parler, je t'invite à me suivre."

Arrivés dans la grange, le villageois détela le traineau et mit les rennes dans leurs box. Malgré ce que disait le bucheron, on pouvait distinguer dans l'étable une moto des neiges qui dormait sous une bâche recouverte d'une épaisse couche de poussière.

17 Re: Un étrange secret le Ven 5 Avr 2013 - 19:06

Soveliss


L'homme répond.
"Mais mon garçon... Regarde autour de toi. Les routes ne sont pas praticables par les véhicules roulants. L'épaisse couche de neige empêcherait tout véhicule de s'aventurer dans cette contrée oubliée des dieux. Je ne sais pas ce que tu es venu faire par ici, mais je te conseille de repartir vers le sud si tu veux avoir la chance de prendre un bus ou tout moyen de locomotion. Ici, à part les animaux sauvages et nos moyens traditionnels de locomotion, tu ne trouveras rien d'autre. Mais dis moi mon garçon ? D'ou viens-tu et ou vas-tu comme ça au milieu de ces terres enneigés et hostiles."

Soveliss regarda autours de lui mais la nuit avait déjà recouvert le ciel ne laissant pas beaucoup de détail à voir sur cette épaisse couche de neige. De plus la forêt cachait une bonne partie du paysage donnant raison à ce vieux monsieur. Soveliss riait de l'action qui venait de se produire à entendre le vieux monsieur rire. Il faut dire que l’accent qu'il avait était assez amusant. Cependant, ça n'arrangeais pas l'apprenti chevalier qui se senti perdu et ne savait plus où se diriger. Le jeune garçon sentit le courant passer avec cet homme et le suivit jusqu'à sa grange afin de continuer la conversation et en savoir plus sur l'endroit où il se trouvait. Perdu pour perdu, cet homme semblait-être le seul qui puisse lui venir en aide. "Votre accent me fait beaucoup rire monsieur. Vous avez un bel élevage, vous faites ça depuis combien de temps ? Oh.. Je vois que vous avez une moto des neiges sous cette bâche ! elle démarre encore ?"

18 Re: Un étrange secret le Lun 8 Avr 2013 - 12:59

Hilda de Polaris


Représentant terrestre
Soveliss suivit le bucheron dans son étable pour qu'il puisse s'occuper de ses bêtes aisément. Du coin de l'oeil, le garçon vit sous la bâche la moto des neiges qui dormait depuis quelques mois. Sans plus attendre celui-ci posa plusieurs questions, il était très curieux ou voulait s'intéresser à ce qui se cachait sous sa bâche.

"Pas si vite mon garçon... Ne pose pas tant de questions en si peu de temps. Pour t'éclaircir, je n'ai pas d'élevage, mes rennes que tu vois ici, ce sont mes rennes pour me déplacer. Plus loin dans mon étable, j'ai des cochons et autres bovins qui résistent aux températures extrêmes... Je ne suis ni éleveur, ni agriculteur comme tu pourrais le penser, en fait je suis le menuisier, charpentier du village. c'est moi qui battit les éventuelles maisons, je fais surtout beaucoup d'entretiens. Les chalets de bois souffrent beaucoup par ici, les terribles intempéries font de grands dommages.

Ici nous avons tous notre cheptel d'animaux, ils nous sont indispensable pour notre survit car vois-tu dans cette contrée reculée nous n'avons pas de magasins pour remplir nos gardes-mangé. Quant à ma moto des neiges, oui elle doit encore démarrer, il suffit juste vérifier le moteur, faire les niveaux d'huiles et graisser les chenilles..."


Après avoir soigné ses animaux le bucheron prit un chou dans un cageot dans les étagères au frais et passa une porte qui le mena directement dans sa cuisine. L'air y était frisquet, quelques braises prêtes à s'éteindre dans la cheminée ne suffisaient pas à réchauffer l'atmosphère. L'homme s'en rapprocha et prit du bois de toutes tailles à coté de la cheminé et les y enfourna. Les petites brindilles ne tardèrent pas à se faire dévorer par le feu qui devenait sans cesse plus grand. L'air se réchauffait très vite aux abords de l'âtre. Il alluma aussi une lampe à huile pour donner un peu de lumière, c'était plutôt sobre mais au moins ça permettait de voir ce que l'on faisait. L'homme effeuilla le chou vert et après les avoir lavées, il les mit à chauffer dans un casserole d'eau avec une pincée de sel. Aux cotés de la mixture à chauffer, une autre casserole venait d'être mise à chauffer, son contenu n'était pas encore visible.

"Mais dis moi mon garçon... Tu ne m'as toujours pas répondu à mes questions... D’où viens-tu et que viens-tu faire dans cette région isolée ?"

Le bucheron s’arrêta de plonger les feuilles de chou dans sa casserole avec sa grosse cuillère en bois et regarda fixement Soveliss dans les yeux.

19 Re: Un étrange secret le Mar 9 Avr 2013 - 0:07

Soveliss


Le jeune garçon suivit l'homme dans sa cuisine et lui répond :
"Je suis content de voir que ce village tourne grâce à la seul volonté des paysans. De là où je viens, nous manquons de rien, il suffit juste de marcher quelques kilomètres pour avoir le premier magasin."

Soveliss regarda avec attention tout ce que faisait l'homme dans sa maison. Il comprit que ce village vivait grâce aux travailles des paysans afin d'apporter tout les vivres et les matériaux nécessaire à sa survie. *C'est tout de même super de voir une colonie de personne mettre la main à la pâte pour entretenir leurs biens !*

Soveliss entendit évidemment bien la question qui lui avait été posé mais il ne savait pas quoi lui répondre. Fallait-il lui dire la vérité sur le lieu où il devait se rendre ? La question de l'homme était simple mais difficile à répondre malheureusement. On ne peut pas faire confiance à n'importe qui surtout quand il s'agit d'un étrange secret qui pourrait faire perdre la face de notre cher ami en le divulguant.

"Je viens du Japon, d'un grand temple où vit mon oncle mais je ne suis pas originaire de ce pays. Je suis originaire de Rome. Je n'ai pas connu mes parents très longtemps et grâce à l'éducation de mon oncle qui m'a recueilli, j'ai pu commencer des études de médecine, ce pourquoi l'homme de toute à l'heure m'a invité chez lui pour apporter les premiers soins à sa femme qui était souffrante.

Je n'ai malheureusement pas de matériels de médecine avec moi, ni de bandage, je n'aurai donc pas été d'une grande efficacité.

Je suis arrivée en Norvège en avion et avec l'aide d'une carte ancienne venant du temple là où je réside, j'ai pu me rendre à l'endroit où se trouvait l'édifice du seigneur des Ases.

A partir de cet endroit, une vieille dame s'est occupé de moi car j'ai sauvé son fils qui était endormi et qui pouvait à la fois être une proie pour les prédateurs qui vivent en forêt"


Soveliss prit une pause afin de se rapprocher de la chaleur de la maisonnée avant d'ajouter..

"Je dois me rendre à un endroit plus au nord afin de pouvoir comprendre certains événements qui se sont produit !"

Soveliss n'osait pas en dire plus, il trouvait qu'il en avait déjà bien assez dit. *Pour un étranger, lui aussi me pose beaucoup de questions.*

Le jeune garçon redressa son sac sur son dos et attendit une réponse à ce qu'il venait de divulguer. Même si il n'a pas tout dit, cet homme connait peut-être ce dieu et se qui ce cache derrière tout ça ! Il est certain que l’apprenti était mal à l'aise et se tenait sur ses gardes tout en observant les détails de la maisonnée.

Soveliss n'avait pas mangé depuis quelques bonnes heures et la cuisine du monsieur réveilla son appétit à un point ou un grognement de son estomac se fît entendre dans toute la maison recouvert d'une douce chaleur qui donnait une ambiance calme et serein.

20 Re: Un étrange secret le Mar 9 Avr 2013 - 15:57

Soveliss


Soveliss était comme un mouton parmi les loups, il ne savait plus où se diriger à part écouter ce que l'homme avait à lui dire et observer ce qu'il y avait autours de lui. Le jeune garçon s'approcha des bêtes que lui montrait l'homme sans crainte et tendait même la main pour donner quelques caresses.

Bien que ce n'était qu'une simple grange enfui dans un coin pratiquement invivable due à la météo et cette fameuse couche de neige constante qui était très difficile à à traverser, Soveliss trouvait cet endroit chaleureux, pauvre mais bien vivant ! De plus cet homme l'invitait sans connaître les intentions de l'apprenti. *Qui était cet homme ? Le destin me la t'il mis sur ma route ?*

Le jeune garçon suivit l'homme dans sa cuisine qui arborait une odeur de bouillon de légume et d'un léger bois brûlé et lui répond :"Je suis content de voir que ce village tourne grâce à la seul volonté des paysans. De là où je viens, nous manquons de rien, il suffit juste de marcher quelques centaines de mètres pour avoir le premier magasin."

Soveliss regarda avec attention les mouvements du cet homme. On aurait dit qu'il pouvait absolument tout faire et qu'il n'avait besoin de rien ni de personne. Sov' Comprit alors que ce village vivait grâce aux travailles des paysans afin d'apporter tout les vivres et les matériaux nécessaire à sa survie. C'est tout de même extraordinaire de voir une complicité entres tout une population et mettre la main à la pâte pour en venir à un même but !

Soveliss entendit évidemment bien la question qui lui avait été posé mais il ne savait pas quoi lui répondre. Fallait-il lui dire la vérité sur le lieu où il devait se rendre ? La question de l'homme était simple mais difficile à répondre malheureusement. On ne peut pas faire confiance à n'importe qui surtout quand il s'agit d'un étrange secret qui pourrait faire perdre la face de notre cher ami en le divulguant.

"Je viens du Japon, d'un grand temple où vit mon oncle mais je ne suis pas originaire de ce pays. Je suis originaire de Rome. Je n'ai pas connu mes parents très longtemps et grâce à l'éducation de mon oncle qui m'a recueilli, j'ai pu commencer des études de médecine, ce pourquoi l'homme de toute à l'heure m'a invité chez lui pour apporter les premiers soins à sa femme qui était souffrante. Je n'ai malheureusement pas de matériels de médecine avec moi, ni de bandage, je n'aurai donc pas été d'une grande efficacité. Je suis arrivée en Norvège en avion et avec l'aide d'une carte ancienne venant du temple là où je réside, j'ai pu me rendre à l'endroit où se trouvait l'édifice du seigneur des Ases. A partir de cet endroit, une vieille dame s'est occupé de moi car j'ai sauvé son fils qui était endormi et qui pouvait à la fois être une proie pour les prédateurs qui vivent en forêt"

Soveliss prit une pause afin de se rapprocher de la chaleur de la maisonnée avant d'ajouter..

"Je dois me rendre à un endroit plus au nord afin de pouvoir comprendre certains événements qui se sont produit !"

Soveliss n'osait pas en dire plus, il trouvait qu'il en avait déjà bien assez dit. *Pour un étranger, lui aussi me pose beaucoup de questions.*

Le jeune garçon redressa son sac sur son dos et attendit une réponse à ce qu'il venait de divulguer. Même si il n'a pas tout dit, cet homme connait peut-être ce dieu et se qui ce cache derrière tout ça ! Il est certain que l’apprenti était mal à l'aise et se tenait sur ses gardes tout en observant les détails de la maisonnée.

Soveliss n'avait pas mangé depuis quelques bonnes heures et la cuisine du monsieur réveilla son appétit à un point ou un grognement de son estomac se fît entendre dans toute la maison recouvert d'une douce chaleur qui donnait une ambiance calme et serein. "Pardon, je n'ai pas pu me nourrir depuis pas mal de temps maintenant et la route ma grandement fatigué. J'aimerai aussi connaître votre nom, c'est la moindre des choses pour commencer à faire connaissance. Le mien est Soveliss !"

21 Re: Un étrange secret le Jeu 11 Avr 2013 - 19:59

Hilda de Polaris


Représentant terrestre
Le jeune garçon commençait enfin à répondre aux questions. Il raconta brièvement son épopée qui guidèrent ses pas jusqu'ici. Pendant ce temps, l'hôte vida l'eau de la casserole du chou enfin cuit dans deux bols et les disposa sur la table. Puis, il déposa les feuilles dans l'autre gamelle en pleine cuisson. Une odeur de petits salés qui mijotaient à feux doux embaumèrent l'air de la pièce lorsqu'il releva le couvercle de fonte.

Puis le jeune garçon vint à parler du but de sa présence en ses lieux. Le bûcheron fronça alors les sourcils lorsqu'il l'entendit prononcer ces mots. Il sortit alors deux écuelles de bois ainsi que le nécessaire pour manger et disposa le tout sur la table massive en chêne avant de reprendre la parole sur un ton sec.
"Écoute moi gamin ! Tu ne dois pas aller au nord, il n'y a rien là-bas. Tu n'y trouveras que mort et désolation. Ceux qui s'y sont aventuré ne sont jamais revenus... Crois moi petit, il n'est pas question que je te laisse partir là-bas. Dès demain tu retournes à la ville, au moins là-bas tu peux avoir un avenir !"

Il hocha la tête deux fois pour manifester son incompréhension et sa moustache bougeait comme s'il grommelait derrière son système pileux.
Il servit une portion dans l'assiette du jeune garçon et lui remplit son verre entièrement d'une mixture qui ressemblait à du vin fait maison. Il en profita pour découper une grosse tranche de pain dans une grosse boule de pain à la mie épaisse qu'il déposa près de son assiette.
Il tendit ensuite la main vers la chaise qui se trouvait en face de lui.
"Tiens mon garçon, prend place sur cette chaise et reprend des forces... Tu en auras bien besoin... Ton corps dois aussi avoir de quoi se réchauffer... Sans nourriture, tu ne peux faire fonctionner la chaudière qui est en toi... Dans le bol, tu as une soupe de choux puis tu as du choux avec des petits salés et un bon verre de vin pour t'aider à dormir cette nuit Hahahhahahaa..."

A la fin de la phrase, il éclata de rire comme pour oublier ce qu'il venait de se passer.

Il s'assit à son tour sur sa chaise et se servit à son tour une part du repas...

22 Re: Un étrange secret le Lun 29 Avr 2013 - 9:09

Soveliss


Soveliss jeta un regard vers la gauche et ensuite vers la droite avant de suivre l'invitation du bûcheron à s'asseoir à table. Il écouta attentivement ce que l'homme avait à lui réponde mais plus il écouta son discours, plus il était désemparé suite à la réaction qu'il lui donnait par rapport à l'endroit où il devait se rendre !

Soveliss n'avait qu'un seul but et il le savait. Il fallait qu'il arrive à la destination faite par hugin. La carte caché au temple de son oncle et qu'il la mené jusque là n'était probablement pas le fruit du hasard. Ces questions n'étaient pas la priorité pour le moment car Sov' mangea de bon cœur le repas qu'il lui était offert, Il est vrai qu'il n'a pas pu jouir d'un plat aussi goûteux depuis qu'il est parti de la maisonnée de la vieille dame pour se rendre dans le nord. Cependant, l'apprenti médecin ne voulait pas se montrer impoli en mangeant comme un ogre malgré la faim qui le tenaillait. Après une longue réflexion suite à la mise en garde de l'homme pour le chemin qu'il devait emprunter, il remis le couvert sur cette discussion qui n'avait pas l'air de ravir le villageois. "Je ne comprend pas pourquoi vous vous opposez à ce que je me rende à cet endroit et que vous me mettiez en garde. Est-ce un endroit dangereux ?"

Le jeune garçon prit une bonne cuillère de légumes et un bout de pain de mie avant d'ajouter."Je n'ai pas peur des risques encouru, il faudrait que je prenne la route demain matin afin de l'arborer au plus vite. J'ai plusieurs questions qui demandent un éclaircissement". *Il vaut mieux prendre la route pendant que les loups dort !* Semble t'il penser.

Malgré l'attention que le jeune garçon a prit à l’égard de son repas pour ne pas le manger trop vite en guise de politesse, il le termina tout de même avant l'homme qui semblait se nourrir à son aise comme si il était incapable de mettre plus de nourriture dans sa bouche. *Cet homme est assez étrange, il ne me connaît pas et il me met en garde, en quoi j'avais de l'importance à ses yeux ? A-t-il quelque chose derrière la tête ?* Il prit ses couverts et les plaça horizontalement l'un à coté de l'autre dans son assiette avant de remercier l'homme pour ce repas qu'il lui a semblé merveilleusement bon."Pourrais-je me servir à nouveau ? Je trouves votre repas très goûteux. Si vous me le permettez, je ne vais pas vous déranger pendant que vous mangez, je peux très bien me servir moi même."

Soveliss se trouvait coincé dans un habitat avec cet homme qui n'approuvait absolument pas son départ vers le nord.*Pourquoi me met-il en garde, cet endroit est-il si dangereux ?* Il était évident que la panique se fit ressentir chez le jeune garçon. Un oiseau vint lui parlé tantôt afin de le diriger vers un avenir meilleur et ce bûcheron l'en empêche. Cette histoire semblait être bien étrange. Il était évident qu'après la digestion du repas, Sov' senti peu à peu l'envie d'aller au toilette. "Excusez moi, où se trouve les W.c, S'il vous plait ?"

23 Re: Un étrange secret le Jeu 2 Mai 2013 - 15:46

Hilda de Polaris


Représentant terrestre
Le bucheron et son invité d'un soir mangèrent le repas à la lumière de la lampe à huile et de la cheminée qui crépitait de bon cœur et chauffait avec énergie la pièce de vie. Tandis que l'hôte buvait sa soupe de jus de choux à même le bol, le jeune garçon insistait lourdement sur le fait qu'il veuille absolument se diriger vers le nord mais il essayait toutefois d'en mesurer les risques auprès de lui. L'homme avala de travers et toussa ce qu'il pouvait tant il était surpris de la nouvelle question. Lorsqu'il reprit haleine et en s'essuyant la bouche et sa barbe avec ce qui lui servait de serviette, il lui dit sur un ton sec :
"Mais bien sûr que c'est un endroit dangereux... Ceux qui y sont allés n'en sont jamais revenus, les seuls qui ont pu en revenir sont revenus couvert de blessures et à moitié mort... C'est dû à une tempête de neige éternelle qui balaye et propulse des bris de glace qui lacèrent le corps si tu arrives à y pénétrer. J'ai même vu des camions se faire propulser dans les airs et atterrir à une cinquantaine de mètres plus loin. On dit que cet endroit est maudit... Enfin... c'est ce que certains disent ! D'autres drainent des légendes et ils racontent que c'est le royaume divin du Dieu Odin qui serait caché derrière" Dit il en éclatant de rire...

"Mais bon, ce ne sont que des légendes... Qui croit de nos jours aux Dieux et aux fées... Il ne faut y prêter attention..."

Soveliss paraissait affamé et demanda à se servir à nouveau du plat à base de choux et de petits salés.
"Bien sûr Gamin que tu peux reprendre de mon fabuleux repas, c'est fait pour ça" dit il en poussant le plat vers le jeune voyageur à l’appétit vorace.
Mais Soveliss voulut aussi satisfaire ses besoins naturels et demanda au bucheron où étaient les toilettes. Le bucheron se leva alors de sa chaise et alluma une petite lampe à pétrole et se dirigea vers la porte. Il enleva un épais morceau de bois qui permettait de fermer à clef la porte en bois de chêne. Après avoir tendu la lampe au jeune voyageur, il lui dit :
"Tu vas devoir passer par cette porte et traverser le jardin, là-bas tu y trouveras une petite cabane. C'est dans ce petit abris très exigüe que tu pourras te soulager."

24 Re: Un étrange secret le Ven 3 Mai 2013 - 11:00

Soveliss


Soveliss riait de la situation qui trouvait un peu inquiétante. Ce que venait de prononcer le bûcheron, lui rappelait quelques souvenir sur le film "La colline à des yeux".

Sov' prit son sac et remercia l'homme pour lui avoir montrer la direction des toilettes. En arrivant sur place, il prit le temps de réfléchir et de se remémorer tout ce qui venait de se dire durant la soirée. (Le bûcheron connaît cette légende mais il semble défendre son point de vu d'une main de fer. Il faut avouer qu'il n'a pas faux. Cet oiseau de malheur m'envoi t-il à la mort ?)

L'apprenti prit conscience qu'il s'aventura vers de gros risques et qu'il suivait les propos d'un piaf à la lettre. Néanmoins, son oncle lui avait déjà parler de certains événements étrange qui se produisaient dans le monde. Sov se rappela de ces quelques mots (Tout est étrange dans le monde, si ça ne l'est pas, c'est parce que tu l'as accepté).

Il est évident, que voir un oiseau parler et refléter une aura dorée n'est pas commun dans la région c'est pour cela que Sov, de nature curieuse et qui aime venir au bout des problèmes, (Un problème égale une solution) va essayer de relever chaque question à son avantage afin de convaincre l'homme de le guider jusqu'à la tempête de glace. Après une grande réfection, il se releva, redressa la lunette du wc et sorti de la cabane pour revenir prendre sa place à table afin d'achever la soupe au choux qui venait de se servir.

"Une personne m'a parlé de ce mur de glace qui protège le royaume d'une divinité qui n'est autre qu'Odin. Ce n'est pas pour vous manquer de respect mais je dois vraiment me rendre à cet endroit pour connaître la réponse à mon énigme. Demain matin, que vous le vouliez ou non, je me dirige vers le nord et je traverse le mur de glace ! je reviendrai et je vous expliquerai ce que j'aurai vu de l'autre coté".

L'apprenti chevalier avait l’impression d'avoir la balle dans son camp. Il avait bien retenu la phrase où le bûcheron disait avoir vu des gens blessé revenir. (Il y a donc un retour !)


Lorsque Sov' revint à table, il prit son bol pour le rapprocher vers lui et après 3 cuillères englouti en quelques instant, il posa une nouvelle question au bûcheron. "Auriez-vous le courage de vérifier cette légende ? Si vous ne voulez pas, je ne vous y forcerez pas mais faite de même pour mon avis personnel !" Soveliss se senti de plus en plus à l'aise dans cette maison légèrement embaumé par la fumé que provoquait le feu de bois. Il donna son avis sur son départ vers le nord tout en essayant encore et encore de convaincre le bûcheron de l'accompagner jusque là bas.

25 Re: Un étrange secret le Sam 4 Mai 2013 - 17:01

Hilda de Polaris


Représentant terrestre
Soveliss revint finalement de la cabane du fond du jardin. Quelques flocons s'étaient déposés sur sa tête et sur ses épaules, la neige devait tomber à nouveau sur ces terres hostiles. Il se remit à table et demanda s'il voulait l'accompagner vers la tempête.
"Hors de question que je t'accompagne là-bas mon garçon !" tonna t'il.

"Je ne veux pas voir quelqu'un se faire massacrer sous mes yeux par cette tempête de malheur. De plus, je ne pourrais même pas m'en approcher, les morceaux de glaces projetés par la violence du vent sont envoyés à des dizaines de mètres et pourraient me blesser par la même occasion... Non, clair et net... Je ne t'accompagnerai pas dans cette région hostile abandonnée des dieux..."

Puis il se le va et prit la vaisselle sur la table pour la plonger dans un vieil évier blanc écaillé tout en grommelant dans sa barbe des paroles à moitié inaudibles mais qui témoignaient de son incompréhension du projet du jeune homme.
(il est fou ce petit... Il est fou... Il ne sait pas du tout dans quoi il s'embarque. Mais bon, lorsqu'il verra la tempête, ça le refroidira et il fera surement demi tour)

Tout en faisant la vaisselle à l'eau froide, il termina par ces paroles
"Tu ferais mieux d'aller te coucher !!! Tu auras peut-être les idées plus claires demain matin...
Comme tu peux le constater, je n'ai qu'un lit ici. Et c'est le mien ! Je te propose de monter à l'échelle que tu vois sur ce pan de mur, derrière cette trappe, tu trouveras une mezzanine qui donne sur l'intérieur de l'étable. J'y entrepose la paille pour mes bêtes. Tu as de quoi t'y faire un petit nid douillet. Ça sent l'odeur des bêtes mais au moins elles te tiendront au chaud !"


Ce chalet est composé d'une pièce seulement attenant à l'étable. Une porte devant qui donne sur le jardin, l'autre à l'autre extrémité donne sur l'étable. c'est sur ce mur que se trouve l’échelle.

Tu arrêteras ton RP lorsque tu partiras du chalet, je migrerai ensuite ton histoire vers un nouveau topic.

26 Re: Un étrange secret Aujourd'hui à 14:22

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum